Categories
Vie en general

Les Mazda

Le week-end dernier, continuant notre tour des voitures qui nous plaisent, mais descendant dans la gamme, nous sommes allés faire un tour dans une antenne commerciale de Mazda. J’aime bien les Mazda. La voiture que je conduisais en France était une Mazda (une vraie bombe de nervosité -1,8l injection- avec beaucoup d’options gadgets (chauffe-sièges…) et un écran à affichage digital, incluant un compte-tour, complètement futuriste), et j’en étais plus que satisfait. C’était vraiment une excellente voiture, un luxe pour un étudiant. Et c’est la seule voiture avec laquelle je n’ai jamais eu d’accident. C’est pour dire que c’était vraiment une bonne voiture (les accidents n’étaient pas de ma faute, ils étaient causés par 1/ les autres et 2/les voitures que je conduisais).

On en a vu trois. D’abord le CX-7, dont j’avais fait un article il y a quelques temps. Un gros bijou.

Un vrai SUV. Enorme, autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tous les équipements importants sont de série là-dedans. A partir de 3 millions JPY (19.000 €).

Puis, sur ma demande, on a vu la RX-8. Un petit bijou.

L’intérieur est super confortable. Le tableau de bord est très futuriste (elle me rappelle ma titine de France, même la couleur pomme japonaise y est). Si un jour on achète le CX-7, alors elle ferait bien l’affaire en deuxième voiture. Si avoir une deuxième voiture avait un sens à Tokyo. A partir de 2.5 millions JPY (15.800 €). Vu la différence de prix, si j’avais à choisir entre les deux, je prendrais le CX-7.

Et enfin une petite qui nous a bien tapé dans l’œil, la Demio. Une petite bagnole qui n’a rien d’un bijou.

En plus, la couleur pomme occidentale lui va bien. Elle n’est pas chère: à partir de 1.2 millions JPY (7.600 €), elle consomme moins que la Prius (1l pour 23 km, soit 4,3 litres au 100 km) et a de bons équipements (ABS et Airbag de série par exemple). Elle a un design très cool, et elle a l’air très pratique pour la ville. Et puis pour nous qui sommes de “jeunes conducteurs”, c’est parfait pour se refaire la main au volant. En jeune conducteur, ce doit surtout être moi, vu qu’il y a une dizaine d’années Yukiko, travaillant à Tokyo, était commerciale en charge des clients de Nagano de sa société…je ne vous raconte pas les dizaines de milliers de kilomètres qu’elle a englouti en 3 ans. Elle m’a raconté qu’elle n’avait eu aucun accident en 3 ans. Par contre, la voiture était presque bonne pour la casse. Son premier jour en tant que road warrior: on lui donne les clés d’une voiture neuve et on lui dit d’aller voir tel client à tel endroit. Elle sort du parking et…elle se prend une barrière de sécurité. Cadeau de la barrière: une balafre de 2 mètres de long. Elle a même vu des étincelles. Son commentaire: “Rien à foutre. Bagnole de compagnie.”. Ça donne le ton des trois années qui suivirent.

On n’a pas envie de jeter l’argent par les fenêtres, on n’est pas des malades de voitures, on ne fait pas de grands voyages (et si on en fait on peut se contenter d’une petite voiture), alors je crois qu’on va prendre la demio. C’est bien plus raisonnable.

Categories
Japon

Au fait…

La fille qui figure dans mon article sur les daltoniens (voir quatre messages ci-dessous) est super connue (moi je ne l’avais pas reconnue); il s’agit de Takigawa Christel (article wikipedia en japonais), speakerine à Fuji-terebi, métis Franco-japonaise.

Categories
Marvel

Ghost Rider (suite)

Je le savais bien…Wikipedia racontait n’importe quoi dans son article sur le Ghost Rider (au sujet de sa première apparition).

Mais figurez-vous qu’entre jeudi et aujourd’hui, ils ont corrigé cette information. C’est bien.

Donc, Ghost Rider est apparu pour la première fois en France dans Etranges Aventures numéro 40.

Il n’avait pas fait la page de couverture, cela ne présageait déjà rien de bon 😆 Mais à la place, un certain Warlock l’avait fait. Serait-ce LE Warlock qu’on connait chez Marvel ? Adam Warlock ? Woah, Respect. Ghost Rider n’avait aucune chance (ci-dessous, Adam Warlock).

Categories
A propos de ce blog

Dernières modifications au blog

J’ai enfin réussi à réparer le module des derniers films et séries achetés. Si vous ne le voyez toujours pas en haut à droite de l’écran, et si vous utilisez Firefox, frappez un grand coup de Control + F5 (j’ignore les touches équivalentes sur Internet Explorer).

Par contre, je n’ai toujours pas rentré dans la base de données les derniers films achetés…mais il y en a peu, car ces derniers mois je loue les films. A priori je n’achèterai plus que des Blu-Ray ou HD-DVD, sauf exception (film que je veux absolument voir maintenant mais qui est indisponible en HD).

Ensuite, je crois que ma bannière a disparu. J’ignore quand, mais maintenant le header du blog est tout blanc alors qu’avant je suis sûr qu’il était gris. Peut-être est-ce le moment de mettre une autre bannière. A voir.

Ensuite, j’ai rajouté un module de “mode maintenance”; quand je fais des modifs qui peuvent casser le site, je sélectionne d’abord un mode maintenance. Quand mes visiteurs se connectent, ils peuvent voir un écran “En maintenance” au lieu de voir des tas de messages d’erreur.

Enfin, il me reste toujours quelques mois de posts à corriger (depuis mon déménagement vers une plate-forme hébergée, beaucoup de messages sont cassés, environ 1/5). Pour l’instant j’ai tout corrigé d’ici à juillet 2006.

Categories
Japon

Le pays des daltoniens

En parlant de la couleur de notre possible future voiture, j’ai proposé pour rigoler “couleur pomme” à Yukiko.

Sa réponse fut un surprenant: “J’aime pas le rouge”. 😯

J’ai testé la même question avec trois collègues au bureau. Même réponse. “C’est quoi la couleur des pommes ?” “Question conne; elles sont rouges, bien sûr.”.

En un sens ils n’ont pas tort. Tout le monde (même les japonais) sait qu’il existe des pommes vertes, jaunes et rouges. Mais pour eux, “pomme”, c’est rouge. Pour nous occidentaux, c’est vert. Etonnant, non ? Je précise que les pommes produites au Japon sont à 95% rouges (je donne le chiffre un peu au hasard, mais c’est dans cet ordre de grandeur). Ça forge les associations d’idées il faut croire.

Ensuite le point qui mine tous les nouveaux arrivants au Japon. Les feux de signalisation ? Trois couleurs au Japon. Du haut en bas, rouge, jaune, et…bleu. Je vous rassure, le feu vert est bien vert. Mais il l’appelle “bleu” (en japonais dans le texte: 青).

Là, l’explication est simple. Quand on est en France et qu’on ne sait parler qu’un vocabulaire restreint, les profs ne vont pas dans les détails pour ce genre de vocabulaire. On apprend les couleurs basiques, mais en général on ne va pas apprendre le vocabulaire pour pourpre, cyan, bleu marine, magenta, turquoise, etc. Et pour “bleu”, on apprend que ça se dit “青” (ao). D’ailleurs, plusieurs dictionnaires le confirment. Mais c’est faux. “Ao”, ça veut dire “bleu-vert”. C’est plus “bleu” que “vert”, mais ça veut aussi dire “vert”. Pas tous les verts, juste certains. Par exemple le vert des feux de signalisation. Et il m’arrive encore d’appeler certaines teintes vertes “vert” (en japonais dans le texte), et Yukiko me corrige à chaque fois: “Non, ça c’est bleu” (“Ao” dans le texte). Franchement, j’ai encore du mal à voir la différence entre le vert bien vert et le vert bleu. A croire que le daltonien, c’est moi. Ce qu’il n’essaient pas de me faire croire quand même!

Dernier point. Le bleu. Ils ont une quantité impressionante de mots pour les différentes teintes de bleu, mais peut-être pas plus que nous (dans les exemples que j’ai donnés ci-dessus, la moitié sont pour des teintes de bleu).

Mais il y a un bleu pâle, qu’il appellent d’un drôle de nom. Il s’agit de la couleur ci-dessous.

La couleur du gilet de la demoiselle. Et la couleur de la…glacière (??).

Cette couleur s’appelle couleur de l’eau. L’eau est bleue au Japon. Enfin, ils la voient bleue. Quand je leur dis que l’eau, c’est transparent, que ça n’a pas de couleur (si elle est pure), ils se marrent un bon coup (parce qu’ils voient bien ce que je veux dire), et puis ils me disent “mais non, c’est bleu”. Et on se marre comme des petits fous. Le bleu auquel ils pensent est celui-ci:

Notez bien que les trois photos que je vous montre pour ce bleu, je les ai trouvées avec une seule et même recherche sur Google. Cliquer pour vérifier.

Au sujet de ce bleu enfin, connaissez-vous cette chanson de 1967 “L’amour est bleu” ? Elle avait fait un tube à l’époque (soi-disant). Ainsi qu’outre-manche et outre-atlantique (“Love is blue” en anglais). Pour info, il s’agit de la chanson du démon dans la série télévisée “Millenium” (que je recommande au passage). Cette chanson a aussi fait un tube au Japon. Sous le nom…”恋はみずいろ” -> “L’amour est couleur de l’eau”…ou traduit correctement: “L’amour est bleu”. CQFD.

Sur ce sujet, on en voit vraiment de toutes les couleurs.

Categories
A propos de ce blog

Upgrade

J’ai décidé ce soir d’upgrader la version de WordPress que j’utilise pour le blog. Chose surprenante, tout ne s’est pas cassé.

Mais les derniers commentaires affichés dans la barre de droite ont disparu. Dommage.

Categories
Vie en general

Z4

Le week-end dernier, nous sommes allés voir un revendeur BMW. Dans la même veine que la SC430, on voulait voir la Z4.

Cette voiture est plus belle en vrai qu’en photo. A l’intérieur quelle sensations, même à l’arrêt! En un sens, elle dégage plus que la SC430, mais c’est nettement plus sauvage. Même avec un moteur de taille inférieure (2,5l ou 3l), quand on s’assoit à la place du conducteur on sent que cette voiture a été conçue pour se faire plaisir avec de la vitesse. On se croit dans un film de science-fiction, au volant d’un engin de course du futur. Alors que la SC430, c’est purement du luxe.

Bon, ça n’empêche pas que la Z4 a une part de luxe également. C’est une convertible quand même… Mais le prix est raisonnable par rapport à la SC430 et aux autres BMW: à partir de 4 Millions JPY (25.800 €). Après, bien entendu, comme sur toutes les autres voitures, il y a quantité de choses à payer en plus avant de pouvoir rouler avec (navigateur, taxes, assurances, etc). Mais comme tous ces petits plus sont comparables d’une voiture à l’autre, je vais rester avec le prix de base dans mes comparaisons. Soit 4 Millions.

La Z4 est très belle, c’est vraiment un petit bijoux, mais quand on referme la capote, eurkh.

Elle est tout de suite beaucoup moins belle. Mais tout est relatif. Elle me ferait plaisir tout de même.
Bon, on ne va pas l’acheter bien sûr; il n’y a que deux personnes qui peuvent monter dedans, le coffre est minuscule, donc l’aspect pratique est nul. L’aspect plaisir est très bien, mais ce n’est pas notre priorité si on achète une voiture. On verra dans 20-30 ans, après avoir pris notre retraite.

Plus on y pense, plus on pense qu’on va acheter une toute petite voiture fonctionnelle pas chère. Il faut juste qu’on en trouve une mignonne qui nous plaise.

En attendant, on se fait plaisir aux yeux, c’est tout.

Categories
Photo

Du soleil pour les morts

Ça fait longtemps que je n’ai pas publié de photos! Alors voici une petite série. Ma résolution du nouvel an sur la photo est tout de même bien mal partie…mais il me reste quatre mois pour me rattraper. Aujourd’hui, une série un peu morbide.

En fait, j’ai toujours trouvé les cimetières japonais très esthétiques. Pas facile de faire ressortir une telle impression, ou un quelconque sentiment d’art avec des photos de cimetière.(Cliquer sur les photos pour les agrandir)

Nouveauté: je mets un watermark sur mes photos. J’essaie de le garder discret.

Sur cette photo, peut-être qu’une plus grande étendue de champ aurait été mieux. Mais qu’est-ce que j’ai voulu mettre en valeur ici ? Des tombes sur une grande étendue (on s’en doute un peu), le granit splendide des stèles (je crois qu’on le voit), et le reflet du soleil sur le haut des tombes (là c’est gagné). L’effet ? Le titre du post peut-être ? Mais si vous y voyez autre chose, dites-le moi.

Sur celle-ci, on admire le soin méticuleux de l’ordre. Même les morts doivent respecter l’ordre. Ils sont bien alignés. Et le cimetière est d’une propreté…on dirait une warehouse japonaise. En face, la végétation. Le granit face à la végétation. J’ai trouvé cela sympa.

Enfin la dernière photo, pas sur les cimetières.

Au bout du chemin, il me semble bien que c’est une porte. De toute façon, la lumière est au bout du tunnel. Et si quelqu’un est capable de me trouver la souris cachée dans cette photo, bravo! Ça ne vous rapportera rien, mais à moi ça me prouvera que je ne suis pas complètement fou.

Categories
Humour

Stormprooter

A ma grande honte, je viens d’employer une contrepèterie vulgaire. Quoique ce soit un pléonasme de dire une telle chose, une contrepèterie étant toujours vulgaire.

Trouver au hasard sur Internet. Il y en aurait des blagues à faire sur cette photo.

Categories
Humour

snif snif

J’avoue. J’ai été tenté d’acheter une souris pour pouvoir prendre la même photo avec mes chats. Mais aucun déclencheur d’appareil photo au monde ne pourra être plus rapide que ne le seraient mes chats pour exploser une souris en face d’eux. J’ai renoncé.