Categories
Chats

IRMC

C’est un acronyme. Il signifie Imagerie par Résonance Magnétique du Chat. On parle plus souvent d’IRM, utilisée sur les humains, mais quand c’est utilisé sur un chat, on dit IRMC.

(je blague, pour ceux qui n’ont pas compris)

Bon alors, les crises épileptiformes de Jordan sont revenues il y a quelques semaines, à un rythme effréné: 1 fois par jour. Au bout d’une semaine à me réveiller en pleine nuit pour laver sa pisse et lui faire prendre une douche éclair, je l’ai emmené chez le véto encore une fois.

Le véto moitié pas content: “On peut rien vous dire de plus que ce qu’on vous a dit il y a 6 mois et un an et demi: tant qu’on fait pas des analyses poussées, on ne peut pas savoir la cause, et donc on ne peut pas donner des médicaments garantis adéquats”.

Les “analyses poussées”, c’est en gros principalement un IRM. Prix de l’IRM? 150000 JPY (1330 €). C’est pas avec nos problèmes financiers du moment qu’on peut se permettre, mais là j’en avais franchement ras-le-bol.

On a discuté, donc. Il paraît que les cliniques universitaires sont beaucoup moins chères. Et effectivement, notre véto nous propose alors de nous recommander (il faut une recommandation pour aller dans un hôpital universitaire, au moins pour les vétos) pour celui de Tōdai (Université de Tokyo). L’IRM ne coûte que 70000 JPY (619 €). On a dit banco, parce que ça avait assez duré, et Jordan morflait sévère quand même.

Bien sûr j’ai du prendre une demi-journée de congé. Ils n’ont absolument rien trouvé d’anormal au cerveau de Jordan (comme ils s’en doutaient à 80%), et donc le diagnotisque était fort simple: épilepsie.

Donc les médicaments à prendre sont… ceux qu’ils nous avaient donnés il y a 6 mois et un an et demi, et qui avaient effectivement arrêté les crises.

Genre “Ah bah on avait raison. On continue les mêmes médicaments, alors. Ce sera 800 € pour l’IRM et les autres analyses s’il vous plait.”

Moi je dis, il y a des points communs entre les véto et les toubibs quand même.

Evidemment, l’épilepsie ne se guérit pas, et on ne peut qu’espérer pouvoir bloquer les crises sur le long terme. Les médoc (à prendre à vie à priori) vont aussi faire du mal à son foie, alors que justement on sait qu’il est faible du foie (il balance des caillots dans sa vessie, dont un avait bouché sa quequette si vous vous rappelez). Jordan est encore jeune (7 ans), mais à mon avis l’avenir est bien sombre pour lui.

Mais pour le moment il mange bien et a la forme, son comportement ne change pas. Il fait la chasse à Darma, détruit notre papier peint, etc. Ouais! Profitons…

Categories
Ryu

Des nouvelles de Ryu

A 20 mois, Ryu fait 83 cm pour 10,5 kg. Pas gros, pas grand, et complètement dans la moyenne locale.

Sinon, en dernières nouvelles, que dire… Il parle quelques mots: “papa”, “mama”, “pain”, “non”. Il aime le pain, et il dit souvent non (mais des fois on a l’impression que ce n’est pas ce qu’il veut dire).

Il rit toujours autant et court beaucoup, mais à cause du manque de contrôle, il se prend des coups dans la tête à se cogner partout, on a mal pour lui quand on le voit se fracasser le crâne d’une façon tout à fait impromptue. Genre il est devant un mur, se retourne pour voir derrière lui, oublie qu’il est devant un mur, et se met à courrir…dans le mur.

Quand on le déshabille pour la douche, il veut mettre lui-même ses affaires dans son bac de linge sale. Mais même la couche, il veut la mettre dedans… “euh, non Ryu, la couche elle va à la poubelle”.

Il imite tout ce qu’il peut, les grimaces, les expressions, les intonations, les mouvements du corps, et il y arrive assez bien puisqu’on comprend ce qu’il imite. Récemment je lui ai appris à lever une jambe et à essayer de rester debout sur l’autre, et il s’entraine sans cesse. Il essaye la jambe droite, puis la jambe gauche… puis les deux en même temps (il est tombé d’ailleurs).

Il monte l’escalier sans problème (mais à quatre pattes), et le descend debout (deux pieds sur chaque marche, et en prenant appui avec un bras sur la rembarde ou ma main).

Il coince les chats de plus en plus facilement. Ils sont certes plus rapides que lui, mais Jordan ne s’enfuit pas, et Darma se retouve vite coincée dans un coin. Jordan ne s’inquiète pas outre-mesure, sauf quand Ryu lui attrape la queue (on a alors moins d’une seconde pour intervenir avant que les griffes partent), mais Darma n’en mène pas lourd. Ryu n’est hélas pas capable de caresser, car la coordination des mouvements, c’est pas encore ça. Ses mouvements sont saccadés, et c’est tout ce que déteste Darma.

Si je me rappelle d’autre chose, je posterai.

patau
Dans la pataugeoire

Categories
Photo Ryu

Il y a un an

Il y a (un tout petit peu plus d’) un an, c’était la première fête des enfants [Wikipedia FR] de Ryu. Pour l’occasion, nous avions été chez le photographe. Le photographe, c’était Studio Alice, une chaîne de photographe spécialisée dans les photos d’enfants. Ils ne sont pas spécialement pas chers, mais ils sont rudement bons pour faire sourire même les bébés, et prendre de belles photos avantageuses d’enfants. Accessoirement, ils prêtent les vêtements d’enfant gratuitement, et le choix est assez vaste. Le sekku étant une fête traditionelle, nous avions opté pour le kimono.

sekkuDe plus, Studio Alice, à la différence des autres photographes, donne les négatifs un an après la prise de la photo (enfin c’est 500 JPY, soit 3 ou 4 euros, pour le total des photos [c’est pas par photo]). Les autres photographes gardent les négatifs à vie, eux. Studio Alice les donne. Incroyable, non? Et en plus, Studio Alice prend les photos en numérique, donc ils donnent les négatifs sur un CD (d’ailleurs, le terme de “négatif” ne s’applique pas puisque c’est du numérique).

On vient donc de recevoir les (fichiers des) quelques photos prises l’année dernière. Les photos sont en 4256 x 2848. Super qualité.

Alors Studio Alice n’est pas moins cher que les autres studios, mais le service à côté est je trouve bien meilleur. Le mauvais côté du fait que cela soit une chaine, c’est que dès qu’on a une requête un peu spéciale pas prévue dans leur petit livret de règles, ils ne doivent pas être capables de s’adapter. Mais pour l’instant, on n’a pas eu de requête spéciale, et comme eux au moins savent bien gérer les bébés, on reste client.

Categories
Ryu

Retour aux sources

Ce ne sont pas les miennes par contre.

Le week-end dernier, nous sommes partis chez mes beaux-parents, dans la lointaine contrée de Saitama (en fait la région juste au nord de Tokyo), à environ 80 km de chez nous (on habite un peu à l’opposé par rapport à Tokyo). 2h en voiture pour y arriver, nous avons halluciné avec ce temps de parcours, mais il est vrai que la route était déserte. Je me disais que dans le meilleur des cas on mettrait 3 heures, et ben non. Tous les Tokyoïtes devaient être déjà partis pour la Golden Week. Les routes et autoroutes étaient à nous, et on est donc arrivés en vitesse grand V (j’ai mis une heure pour revenir le soir tard).

Yukiko, Ryu et notre jeune fille au pair (il faudra que je lui demande si je peux parler d’elle sur le blog d’ailleurs) sont restés 3 jours (2 nuits), moi je ne suis resté qu’un jour (0 nuit). Et ce premier jour, donc, nous avons juste fait un centre de jeu pas loin de chez mes beaux-parents. Je précise que mes beaux-parents habitent un petit patelin (300000 habitants 😉 ) où il n’y a rien, et est peu connu des gens qui n’habitent pas la capitale ou autour (c’est normal puisqu’il n’y a rien). Pour aller à ce centre de jeu, on a donc traversé des champs…difficile de s’imaginer d’être à la campagne quand on est si près de Tokyo (une vingtaine de kilomètres).

Le centre de jeu: sacrément sympa. Inattendu. A un prix dérisoire (car géré par la mairie).

Ryu, avec son tee-shirt “Go nuts” sur un dessin de doughnut a donc joué à l’intérieur du centre. Avec des toboggans et d’autres jeux adaptés aux tous jeunes (il y avait une pièce réservée aux moins de 3 ans). Je ne vais pas montrer toutes les photos de tous les jeux qu’il a fait.

En jouant avec des cerceaux. Le houla-hoop, c’est pour un jour futur.

ryu54
Go nuts

Ou dans un mini-gymnase avec des grosses boules en plastiques.

Grosses balles en plastique dans un mini-gymnase

Il a aussi joué dehors. C’était moyennement fourni en jeux, mais il y avait de la place, et Ryu adore avoir de la place pour courrir.

Il est monté sur de drôles bestiaux. Ça lui plaisait moyennement, car une fois monté il ne pouvait plus voir leur tête.

ryu51

Et puis il a grimpé une côte (vachement raide) avec des cordes. Je l’ai aidé la première fois, puis il n’a plus voulu que je le touche quand il a monté, tout seul (ouah) la deuxième fois.

ryu53Toujours plus grand, toujours plus fort, toujours à essayer des nouveaux trucs. C’est fatiguant, mais qu’est-ce que c’est fun. On espère prendre le plus de photos et video possibles pour tout garder en mémoire. Après, il faudrait juste que j’aie plus de temps pour en parler et raconter ce qu’il se passe.