Categories
Akira Ryu

Deux nouvelles

Une pour chaque enfant.

Ryu d’abord. En dehors de ses énormes progrès en langage humain (mais japonais), Ryu a fait d’énormes progrès en contrôle de son corps. En dehors de sa marche et aussi surtout de sa course, qui sont devenues très stables, Ryu a pour la première fois réussi à attraper une balle en vol que je lui avais lancée. Il l’avait peut-être déjà fait un jour précédent à la crèche, mais ça ne remontait sûrement pas à très loin puisque je lui lance régulièrement des balles  à attraper. Et là, j’étais à 50cm de lui, et lui ai lancé gentiment (doucement) un ballon de handball en direction du ventre, et il l’a attrapée des deux mains, avec un petit sursaut lors de son stimulus, mais son rattrapage de balle était très sûr. Son déclic (stimulus) était très visible: compréhension du lancer de balle dans son cerveau → volonté de la rattraper → action des bras pour la rattraper.

Et bien, c’est rudement impressionant de voir son enfant faire ça pour la première fois (évidemment, tous les parents qui me lisent sont déjà au courant, et tous les non-parents qui me lisent auront du mal à comprendre la portée de la chose…). On avait déjà eu le même genre d’impression lors de sa première galipette il y a assez longtemps (et un tout autre genre d’impression quand par la suite il a voulu en faire une sur du bitume), mais un rattrapage de balle, c’est sans commune mesure pour moi.

Ci-dessus, en partance pour une promenade; il m’avait piqué mon bonnet et s’était amusé à se le mettre.

Akira ensuite. Il en voit des vertes avec son frère; son frère l’adore et lui fait des gentillesses, mais ne lui donne pas la prorité. Quand par exemple Akira a quelque chose dans les mains que Ryu veut, Ryu lui prendra. Akira va souvent pleurer, mais clairement de moins en moins. Si le vol à la tire est fait avec violence, Akira va pleurer, mais sinon non. Le week-end dernier, Ryu lui a pris un lego des mains par la force de son poignet, sans violence envers Akira. Akira a alors clairement attaqué son frère en se jetant sur lui. Bon, passé l’effet de surprise, Ryu lui a mis une beigne et a eu le dessus sans absolument aucun problème. Mais Akira a fait quelque chose qu’on n’a jamais vu Ryu faire (et pour cause, il n’en a jamais eu l’occasion), et c’est quelque chose de sacrément gonflé pour un bébé de un ans de s’attaquer à un enfant de 3 ans et demi. Ça promet de sacrés bagarres, et Akira ne va pas s’écraser face à son frère. C’était prévisible, mais je n’avais pas pensé que la rebellion d’Akira commencerait si tôt. J’ai aussi trouvé que l’apport d’un grand frère/d’une grande sœur pour un bébé est énorme, vu les nombreuses expériences et interactions dont il bénéficie que son grand frère/sa grande sœur n’a pas eu.

Categories
Electronique/IT/AV/Net

NTT: Not To be Trusted

NTT est  l’opérateur téléphonique historique au Japon, c’est une boite énorme d’environ la taille de France Telecom (un peu plus gros peut-être?).

J’avais mon accès Internet chez eux, fibre optique à 100 Mbps, comme disponible dans la plupart des villes japonaises. J’ai voulu en changer à cause du prix, parce que je trouvais que la différence commençait à être énorme, et c’est vrai que question débit, c’était suffisant 95% du temps, mais de rares fois je trouvais que ça ramait. Après consultation avec un ami qui utilise le seul concurrent à proposer de la fibre optique (KDDI), comme il en était satisfait, j’ai signé chez le concurrent.

Après installation de la nouvelle ligne, c’est vrai qu’il n’y a pas photo. Tant qu’à faire, j’ai même passé le téléphone chez le concurrent.

Pour comparer les prix, on a:

Alors, c’est vrai que j’aurais pu changer la ligne de téléphone en VoIP chez NTT aussi, j’aurais pu faire des économies; comparer une ligne analogique NTT avec une ligne VoIP de KDDI n’est pas très honnête.

C’est vrai que mon ISP était cher, maintenant les ISP chez NTT, c’est plutôt 1000 JPY. La raison est que cet ISP, je l’avais pris il y a très longtemps, et pendant que tous les ISP baissaient leur prix, mon ISP n’a pas descendu le prix de ses clients existants (les gros salauds quand même!). Si j’avais fait l’effort de changer d’ISP, j’aurais gagné environ 1000 JPY. Là, j’ai gagné environ 2100 JPY quand même.

La fibre de KDDI est moins chère que celle de NTT (de 525 JPY), alors même qu’elle a un débit théorique plus élevée, et l’ISP inclus. Bon, les débits théoriques, on sait ce que c’est, ce sont des bêtes indignes de confiance. Alors, j’ai  testé les débits réels avec un outil en ligne (le même pour tous).

Débit NTT, avec connexion directe et filaire (c’est à dire PAS en wifi) PC – ONU (ONU: le terminal de la ligne):


Débit KDDI, avec connexion directe et filaire PC-ONU:


Ah ouais hein… pas le même débit du tout quand même. Genre pas du tout du tout. Pour être bien sûr j’ai refais le test plusieurs fois (sachant qu’à chaque fois le premier test donne toujours des résultats nazes pour les deux services).

Pour l’anecdote, un test avec KDDI en filaire mais avec mon firewall Netscreen entre le PC et le ONU:

Merdoum… le firewall fait pas mal chuter le débit… quand j’aurais un peu plus de thunes à jeter par les fenêtres, je prendrai un meilleur firewall. Pour le moment, je me contenterai de cette performance.

Enfin, un test avec KDDI, avec mon firewall devant le ONU, mais en utilisant le Wifi (802.11n) depuis l’étage de la maison:

Amusant, on retombe sur les performances de la connexion NTT mais en filaire et sans firewall.

Bon, pour l’instant je ne regrette pas mon choix. KDDI m’a même payé quelque chose comme 38000 JPY (380 €) pour signer chez eux.

J’ai appelé NTT pour résilier mon abonnement de fibre optique chez eux (ça faisait combien de temps…7 ans environ?). Et là il me disent “Oh mais on a des forfaits moins chers si vous voulez, restez chez nous”… Ça m’énerve encore plus quand j’entends ce genre de chose… ils arrivent après la guerre, eux…

J’espère que je n’aurai pas de mauvaise surprise chez KDDI; techniquement parlant, je n’en avais pas eu beaucoup avec NTT, en dehors de mon ISP qui m’enquiquinait parfois avec des “Oué, euh, arrêtez de télécharger plus de 50 GB dans une seule journée… là ça fait trois jours de suite, on vous coupe à la fin de la semaine si ça continue”. Alors même que mon téléchargement était tout à fait légal, bien entendu.

(Je viens de m’en rappeler mais ISP (Internet Service Provider) se dit FAI (Fournisseur d’Accès Internet) en français). Désolé, je n’ai pas envie de corriger tout l’article.

Categories
Electronique/IT/AV/Net

Android: fin de l’histoire

Pour dernier téléphone portable, j’ai pris un smartphone comme beaucoup de monde, et j’ai voulu testé Android.

Je ne suis pas du tout satisfait d’Android. C’est un calvaire pour trouver où faire les réglages de trucs et machins (genre les commandes de volume, ou le fond d’écran… des trucs cons, quoi!). Oh, je trouve toujours où se font les réglages, mais c’est pas du tout intuitif, et parfois je dois même faire une recherche Internet.

Il y a des tas d’outils pour vérifier quels process tournent… mais ceux que je voudrais bien arrêter, et ben j’ai pas le droit. Il faut que je cherche comment faire, et non, je n’ai pas envie de prendre 5 minutes pour chercher comment faire. Ça tourne plus ou moins même avec ces process, après tout…

Il y a un tas de crapware qui est venu avec le télephone, et bien entendu, impossible de s’en débarrasser… Il faudrait que je réinstalle une version pure d’Android, mais j’ai pas vraiment envie de prendre du temps pour faire ça, surtout avec les risques qui vont avec (genre transformer le téléphone en brique high-tech)… après tout ça tourne bien avec, enfin plus ou moins…

Le app-market est une horreur visuelle, ils ont embauché un daltonien pour faire le design. On m’a dit que le nouvel app-market était meilleur, mais il faut faire un update pour y avoir accès…ça me semble délirant comme concept de devoir faire un upgrade pour accéder à un nouvel app-market. Et puis j’ai pas envie d’y passer du temps (que je n’ai pas).

Alors oui, je sens bien que Android, c’est plus customizable que par exemple (par exemple, hein!) l’IOS de Apple. J’ai juste personnellement pas les moyens d’y passer du temps. Je comprendrais bien que les gens qui ont du temps (comme les étudiants) et de la volonté soient intéressés par Android, mais moi, ça me motive pas des masses.

Après, il y a les bugs d’Android aussi. Genre, le téléphone se bloque, plus aucun bouton ne répond, il faut enlever la batterie, la remettre, et démarrer le portable pour régler le problème. C’est déjà pas cool quand on a un téléphone qui prend 2 minutes à démarrer comme le mien, mais alors quand le téléphone se bloque juste après que le réveil se soit mis en marche à 6:30 du matin, avec deux bébés qui dorment à côté, ça devient carrément pas sympa, voire même agressif.

Il y a les alarmes qui se déclenchent toutes seules, genre “votre programme email utilise trop de ressources processeur”. Hein?!? Le programme de mail standard fourni par Android? Oui, oui, celui-là. Obligé de rebooter le portable pour que l’alarme arrête de se déclencher. Oh, je pourrais changer les paramètres de l’alarme, pour lever le seuil. Mais ça ne règlerait pas plus le problème, qui est que le programme de mail bouffe trop de ressources. Je pourrais aussi télécharger un autre programme de mail, mais oh! Sur mon iPad (par exemple!), l’idée ne m’a pas traversé l’esprit, voyez-vous. Parce que un programme de mail, c’est quand même l’appli la plus con de la planète, ça me détruit un peu le moral de me dire que bah non, Android m’a fournit l’appli la plus con de la planète… qui ne fonctionne pas bien. Bon, je le ferai si j’ai le temps.

Il y a la batterie qui se vide d’un coup. Genre “Tiens mon portable est éteint! Comme se fait-ce? Serait-ce la batterie? Impossible, elle était à 80% il y a 3 heures!”. Ben tiens. Android sponsorisé par le Crédit Lyonnais: “C’est possible!”. J’ai toujours pas compris pourquoi la batterie se vide d’un coup, une fois tous les quelques semaines.

Des fois, deux problèmes arrivent en même temps, pour rajouter du piquant. Mon téléphone se bloque au réveil (parce que ce putain de téléphone me l’a déjà fait deux fois, vous comprenez, sur une appli peut-être aussi con que celle d’email: l’appli du réveil), alors je vais vite le mettre dans mon bureau avant d’aller prendre mon petit-déj.

Bien sûr, il suffit que les étoiles soient mal alignées, et pof! Quand je redescends me préparer pour aller faire une course, je m’aperçois que ma batterie est vide (elle était à 60% hier soir…). Je ne peux pas attendre pour aller faire ma course, et je ne veux pas sortir sans téléphone parce que je vais devoir coordonner un rendez-vous avec Yukiko, donc je taxe le portable de notre au pair (c’est nous qui lui avons prêté d’abord, hein).

Sur la route du retour de ma course, je me souviens que c’est une merde sans nom de connecter son téléphone au kit main libre bluetooth de la voiture, à chaque fois je dois me référer au guide de la bagnole pour le faire, alors bon, 30s de discussion… et puis je fais du 30 à l’heure depuis 5 kilomètres tellement y’a du monde sur la route… allez hop! je mets le téléphone à l’oreille pour discuter avec ma chère.

Les étoiles étant toujours mal alignées, c’est ce moment précis que je choisis pour rouler devant une saloperie de flicaille qui a appelé ses potes 200 mètres plus loin, et qui m’ont collé une prune pour usage de téléphone pendant la conduite blablabla. Pour l’anecdote, je n’ai dit qu’un mot au flic pendant toute la conversation à sens unique: “oui”, quand il m’a demandé si mon adresse était toujours la même. J’ai même fait bien attention de ne pas regarder sa contravention et la balancer à l’autre bout de la bagnole quand il me l’a tendue. Ça ne l’a pas du tout énervé, tant mieux pour moi, mais après-coup j’étais fier de moi de ne pas l’avoir engueulé: il s’est même excusé d’avoir pris de mon temps et n’a pas tenté une morale à deux balles. Ils ne sont donc pas totalement cons les flics Japonais; pour le coup, mon estime pour eux est passée de plus bas que terre à au ras-des-paquerettes. Toujours pour l’anecdote, conduite avec usage de téléphone, c’est 6000 JPY (60 €) et 1 point. Les 6000 JPY je m’en fous (pas que j’aime jeter l’argent par les fenêtres, mais ça va pas trop gréver mon budget), mais alors le point en moins… au prochain renouvellement de permis, vous allez voir qu’ils vont me convoquer pour un stage de sécurité de merde au fin fond de la campagne Kanagawaïenne, et que je devrai prendre un jour de congé pour ça. Alors là, je morfle.

Mais, vu le thème de l’article, vous aurez compris envers quoi ma rage est la plus forte (les étoiles ne comptent pas). Android, j’en ai marre, d’ailleurs je crois que je vais mettre mon téléphone à vendre (si j’arrive à trouver du temps pour ça…). Mon prochain téléphone, si c’est un smartphone (car ça reste à voir), ce sera un iphone.

Categories
Ryu

Question bête

Ryu rechigne toujours plus ou moins à aller à la douche, mais une fois qu’il y est, il ne veut plus en sortir. Il y a trouvé plein de façons de s’amuser en fait. L’une d’elles est de se mettre plein de savon sur les mains et de faire le plus de mousse possible sur le sol ou la porte (en plastique translucide) en frottant très fort. Ce jour, Ryu avait fait un truc énorme sur la porte, une véritable œuvre d’art, quoique de l’art très abstrait. Et ça le faisait bien marrer, alors pour en avoir le cœur net, je lui dis:

– “C’est magnifique. Mais qu’est-ce que c’est?”

Ryu perd son rire, me regarde sérieusement et répond:

-“Mousse!”  (traduction: “de la mousse!”)

Oui. Oui, bah oui. Comment n’y ai-je pas pensé?

Categories
Akira

Mon petit cougar deviendra grand


Akira a pris un an aujourd’hui. Tout le monde m’a fait la même commentaire au bureau aujourd’hui: comme le temps passe vite! Avec le recul, peut-être, mais vu la pénible année que ce fut (meilleure que 2010 tout de même), sur le moment c’est pas l’impression que j’ai eu personnellement. 2012 devrait être encore meilleure.

Akira est un bébé qui ne s’impose pas et est très facile à gérer. Il fait ses nuits depuis le début (plus de pause bouffe depuis longtemps), de 21h/22h à 7h. (On a testé le fait de coucher les enfants à 20h: ils se réveillent deux heures plus tôt. C’est à dire qu’ils dorment le même nombre d’heures dans la nuit quelque soit l’heure à laquelle on les couche, même si je suppose que la pseudo-règle n’est pas très extensible)

Il mange comme quatre, et de toute façon presque tout ce qu’il y a dans son assiette; à la crèche ils sont dans l’extase (parce que c’est quand même vachement cool d’avoir un bébé qui mange tout sans qu’on se mette en quatre pour le faire manger). Il ne supporte pas d’avoir quelqu’un qui mange à côté de lui et que lui ne puisse pas manger à ce moment. On a verifié ses courbes de croissance, et il est juste un peu au-dessus de la moyenne. C’était un gros bébé avant, mais maintenant il ne l’est plus alors qu’il mange toujours autant.

 

Il dort facilement, y compris pour les siestes. Il adore la douche et le bain. Il est sacrément rieur, quoiqu’il n’aime pas trop les appareils photos (pas forcément facile de le prendre en train de rire). Il ne râle jamais et ne pique jamais de crise, sauf quand on lui arrache des mains ce qu’il a (comme Ryu le fait fréquemment), ou qu’on fait mine de le laisser seul (genre on quitte la pièce 5 secondes pour aller chercher un truc dans la pièce d’à-côté). Il vénère son grand frère (Ryu l’aime bien aussi) et lui pardonne facilement les quelques coups (largement involontaires) qu’il lui donne. Il n’aime pas les gens qu’ils ne connait pas, et en revanche adore son père et sa mère.

Il est extrêmement différent de Ryu sur beaucoup de points; Ryu adorait (et adore toujours) les livres, Akira ne pense qu’à les manger (Akira met tout à la bouche… alors que Ryu ne le faisait pas). Akira suce son pouce, alos que Ryu ne l’a jamais fait. Akira a une peluche pour dormir (bien qu’il s’en passe très bien, il y reste collé quand il s’endort), alors que Ryu n’a jamais eu ce genre de doudou. Akira est un gros bouffeur, Ryu n’a jamais beaucoup mangé. Ryu piquait (et pique toujours) des colères pour des bêtises, Akira est super stable. Ryu était vif, dynamique et challenger, Akira est très calme, posé, et ne prend pas de risques. En résumé on a deux enfants  de caractères très éloignés pour le moment, mais les deux ont des particularités qui nous touchent et nous étonnent beaucoup.

Akira ne m’a jamais fait pipi dessus; c’est très sympa de sa part, on espère qu’il continuera longtemps dans cette voie, en particulier quand je serai mort (eh ouais, la symbolique, hein!).

Son pied (sa cheville) a l’air d’être à peu près normal, on ne voit plus trop de différence entre les deux jambes, même si des fois, oui, la cheville prend un angle assez bizarre.  Il se tient debout depuis quelques mois maintenant, et fais parfois quelques pas en se tenant accroché à quelque chose, mais la marche on n’y est pas encore. On a déjà des commentaires de nounous de la crèche du genre “on voit bien qu’il essaie de marcher, mais c’est sans doute à cause de son pied qu’il n’y arrive pas”. Bah Ryu il ne marchait pas à 12 mois et il n’avait pas de problème au pied. Alors pourquoi ils ramènent ça à son pied, mystère…

Bref, tout va bien et on est fou amoureux de nos deux enfants. Bon anniversaire mon petit cougar, mon aube.

 

Categories
Ryu

Cacahuètes

Ryu aime beaucoup l’eau, sauf quand on lui dit que c’est l’heure de la douche. Une fois qu’il y ait, il adore la douche, mais le fait que ses parents lui disent d’y aller, il n’aime pas.

Enfin, il aime l’eau. Il aime parfois monter sur une chaise et s’amuser avec le robinet de la cuisine par exemple. Nous, on aime moyen parce qu’à chaque fois on frôle le dégât des eaux. Mais puisque aujourd’hui dimanche Ryu n’a pas fait de sieste, qu’il a sauté partout toute la journée et qu’on était fatigués, et puis que après tout les dégâts des eaux, on y survit, on l’a laissé s’amuser…

Je ne suis pas sûr, mais peut-être a-t’il voulu laver mon tupperware de cacahuètes. C’était très gentil, mais il a oublié d’enlever les cacahuètes avant.

Plus sûrement, il a voulu s’amuser à mettre de l’eau dans un récipient où il y avait de la bouffe à l’intérieur. Et puis tant qu’à faire, il a fini par inonder d’eau le sol devant l’évier, ainsi que son propre tee-shirt.

J’ai vite pris une photo, mais quelqu’un avait réglé les photos prises par l’appareil sur du 640×480… Donc on n’aura pas les cacahuètes en zoom.

Categories
Ryu

Dans le bain

Ryu et moi dans le bain.

Moi: Ryu! Tu as interdiction de faire pipi dans le bain!

Ryu, l’air étonné (sourcil froncé et tout et tout) me fixe la bouche ouverte

Moi: Tu as fait pipi dans le bain!

Ryu, en secouant la tête: non!

Moi: Ah non? Alors c’est quoi cette traînée jaune près de ta quéquette?

Ryu baisse la tête, remarque la trace jaune, relève la tête, me regarde, sérieux.

Et il explose de rire.

Categories
Amis/Famille Ryu

Darth R

Mon petit padawan a bien travaillé, et a mérité son nom de Darth Ryu. L’autre soir, il est tombé sur Obiwan et Leïa. Il a commencé par latter cette pédale d’Obiwan, mais ce fourbe lui a tiré son sabre laser. Qu’importe, il lui a mis sa  raclée avec son propre sabre, et preuve que la force était avec lui, il n’a même pas eu besoin de regarder son adversaire durant le combat.

Puis, après que Darth Ryu ait récupéré son sabre, cette trainée de Leïa s’est incrustée dans la bataille. On rêve, la représentante du MLF a fait sa star (wars).

Les sabres laser ont bien plû à Ryu, et c’est un euphémisme. A 15000 JPY pièce, ça pourrait faire un bon cadeau d’anniversaire, vous croyez?

Samedi dernier, on a reçu les camarades de classe de MBA de Yukiko à la maison. L’un d’eux a amené les sabres. Les étudiants en MBA sont de grands enfants, mais c’est certain, ce n’était pas des cons; bonne discussion, bon humour, bonne éducation… on a passé un bon moment. J’ai quand même beaucoup de chance d’avoir l’occasion de rencontrer des gens biens avec une bonne caboche au travail et dans le privé.

Autre chose, Ryu a clairement oublié le temps où il avait peur des gens qu’il ne connaissait pas (ça fait quelques mois en fait); maintenant, tout le monde est son pote, surtout si on s’amuse avec lui. Ce samedi, il a réussi à attirer un étudiant dans la salle de jeu des enfants et à le monopoliser pendant 15 minutes, jusqu’à ce qu’on s’aperçoive qu’il n’était plus avec nous et qu’on aille libérer le pauvre étudiant qui n’avait pas osé dire à Ryu de le lâcher. Ryu adore les fêtes et les réunions, et ça fait plaisir à le voir en grande forme dans ces moments-là.