Categories
Films / Series

Films Novembre 2013

4 étoiles

  • Southland Saisons 4 et 5 (= saison finale)

La qualité reste la même, une bonne série bien divertissante et attachante.

  • I declare war (?)

Budget minime pour ce film (à la différence du suivant!), et scénario amusant: des enfants qui jouent à la guerre pendant leur été. C’est d’une violence morale très élevée, et ça fait peur. Suspense au paroxysme. Le parallèle évident avec les guerres que peuvent se faire les adultes rend très inconfortable. Excellente réalisation et excellents acteurs: une perle de film.

  • Man of steel

Bon, scénario déjà vu, hein… C’est pas comme si on pouvait réinventer l’histoire de Superman. Alors bizarrement, on ne peut pas s’empêcher de faire la comparaison avec l’original des années 70, et c’est là où on voit que c’était quand même sacrément précurseur!

Donc bon, originalité du scénario = zéro, acteurs pas mal, mais c’est dans les effets spéciaux, la bande son, et les nombreuses scènes de castagne que ce film trouve son intérêt. Ça décoiffe, et si on pouvait le voir sur un écran iMax, ce serait sûrement bien. Perso, je l’ai récupéré en haute-définition/3D/DTS, et je suis pressé de voir comment ça va rendre à la maison.

3 étoiles

  • 2 guns
  • Confessions of a dangerous mind (Confessions d’un homme dangereux)
  • The United States of Leland
  • The wolverine (Wolverine, le combat de l’immortel)
  • Violet & Daisy (?)
  • We’re the Millers (Les Miller, une famille en herbe)

2 étoiles

  • before midnight
  • pacific rim
  • Your sister’s sister
  • The way way back (cet été-là)
  • Paid in full
  • The conjuring (Conjuring: Les dossiers Warren)

1 étoile

  • The to do list (?)
Categories
Films / Series

Films Octobre 2013

5 étoiles

  • Breaking bad (saison 5 partie 2 = saison finale)

Note finale de cette excellente série dont tous les réseaux sociaux ont parlé jusqu’à plus-soif. Il y avait de tout dans cette série, le genre qui n’aurait pas été possible il y a 20 ans car heurtant trop le public. L’humour y est formidable et d’un noir absolu, sans devenir vulgaire. Les acteurs sont formidables, le scénario est décapant, c’est bien filmé, original… Une des meilleures séries qu’il m’ait été donné de voir. En fait, je la mets meilleure série de tous les temps, ex-aequo avec Six Feet Under.

4 étoiles

  • Dexter (saison 8 = saison finale)

Un scénario original, des acteurs excellents, une histoire prenante, c’est bien tourné, la musique est bonne, les perso attachants… Bon, 8 saisons, c’était un peu beaucoup, peut-être un peu trop, mais quel plaisir de voir ces perso pendant autant de saisons!

  • Southland saisons 1, 2 et 3

Chroniques policières dans les quartiers chauds de Los Angeles. C’est spectaculaire. C’est violent et absurde de bêtise par moment. Ça fait peur.
Une bonne série attachante.

  • Europa report

C’est difficile de faire un bon film de science-fiction, mais alors là! C’est gagné de chez gagné. On mélange un peu de thriller et beaucoup de mystère, des perso bien travaillés, une photo géniale, une caméra bien pensée, et c’est le gros lot! Bravo. Les premières minutes, on comprend pas bien ce qui se passe, mais quand on est rentré dedans, on reste accroché à son fauteuil (ou son ipad) jusqu’à la fin.

3 étoiles

  • Only god forgives
  • Scenic route (?)

2 étoiles

  • After earth
  • Byzantium
  • Chasing ice
  • The internship (Les stagiaires)
  • The hard word (?)

1 étoile

  • The hangover part 3 (Very bad trip 3)

 

Categories
Loisirs

Voyage à Kohama (Okinawa)

Voyage à Okinawa la semaine dernière, dans la petite île de Kohama (dans les 7 kilomètres carrés). On a fait quelques îles autour, Ishigaki (la seule île où il y a un aéroport), Kuro, Taketomi, et Iriomote. Ces îles sont plus proches de Taïwan que des autres îles Japonaises, à environ 150km au sud des Senkaku (revendiquées -à tort- par les Chinois).

Ces îles sont entourées de barrières de corail, rendant les photos très plaisantes. Mais le temps fut majoritairement pourri, couvert 3 jours sur les 4 que nous y avons passés, avec un vent fort et glacial faisant ressentir les officiels 20 degrés comme faisant en fait bien moins de 10. J’ai eu moins froid à Nagano fin décembre alors qu’il y faisait entre -5 et -10. Mais je n’avais pas les mêmes fringues, bien sûr.

On a bougé tout le temps, à la Japonaise, par les bonnes grâces de Yukiko qui ne supporte pas de rester en place, et aidée par Ryu qui ne supporte pas non plus de rester en place, sauf quand il est dans une salle de jeux pour enfants. Alors on a fait du 150 à l’heure en permanence (c’est mon ressenti). Le ressenti de Yukiko est tout autre; pour elle, on n’a pas fait grand chose. On s’est levé à 7h tous les jours quand même. Préparé en quelques minutes, dehors pour le petit déj, et puis partis pour visiter x trucs, globalement pas renversant, heureusement courts parce que le guide n’avait à chaque fois pas grand chose à en dire, et chers. La flore et la faune de ces îles sont basiques, très similaires à ce qu’on peut voir dans le reste du Japon. Les vestiges d’habitations Ryukyu sont similaires à ce qu’on peut voir à Okinawa (et en moins grand évidemment). L’eau était glaciale, donc plage (sous le vent) mais pas de baignade. Tout était cher en plus, un comble pour cette pâle copie des îles de rêve comme Tahiti.

Il faudrait me payer pour que j’y retourne. Je veux bien retourner à Okinawa (l’île principale du même nom), mais pas dans ces îles.

Je n’ai pas pris beaucoup de photos et ai privilégié la vidéo. Voici quelques-unes de ces photos.

Sur l’un des nombreux bateaux utilisés pendant le séjour:

photo(1)

Vue de notre chambre:

photo(5)

Vue de l’un des restau du complexe hôtelier. La belle piscine pleine d’une eau glaciale. Akira est tombé dedans d’ailleurs, avec chaussures, manteau, et tout.
photo(8)

Ryu me faisant une blague et s’enfuyant avec mes chaussures. Elles lui vont bien en plus. Je vais lui acheter des grosses Air Jordan à lui aussi.
photo

photo(6)

Au restaurant, on attendant les plats, les enfants trouvent toujours le temps long, surtout Ryu.
photo(2)

Il y avait une télé dans un des restau qu’on a fait. Sur une sorte de MTV Japonais.
photo(7)

Ryu a commandé une pizza, et Akira qui n’avait pas encore reçu son plat regardait la pizza avec envie.
photo(3)

Alors quand Ryu regarda ailleurs, Akira joua au filou.
photo(4)

J’essaierai de mettre d’autres photos plus “touristiques”, quand j’aurai récupéré celles que Yukiko a faites.

Categories
Akira Ryu

Photos des enfants

Pas le temps de les retoucher (pas le temps de faire quoi que ce soit de toute façon), alors je les livre telles qu’elles sont.

IMG_0400
Flagrant délit de bourrage de bouche à la clémentine. Sur une coiffure intello.

 

IMG_0389
Sur papy en train de regarder “Quintet”, l’une des meilleures émissions pour les petits qui fut (et les émissions pour les petits sont bonnes au Japon!).

 

Prêt pour le départ, avec ses nouvelles Air Jordan qui dépotent comme d'hab!
Prêt pour le départ, avec ses nouvelles Air Jordan qui dépotent comme d’hab!
Prêt pour le départ aussi!
Prêt pour le départ aussi!
Des fois c'est cool de monter sur papa!
Des fois c’est cool de monter sur papa!
Dans la série "les poses improbables de Akira": jouer à un jeu video sur l'iPad.
Dans la série “les poses improbables de Akira”: jouer à un jeu video sur l’iPad.
Akira du matin, pas de chagrin!
Akira du matin, pas de chagrin!

 

Et puis les 3 dernières photos, prises ensemble. Akira qui étrenne ses nouvelles Air Jordan qui décapent (on en achète toujours 2 paires car des fois il ruine une paire le temps qu’on la lave et sèche), sur une énorme place où il n’y avait personne ce jour-là. IMG_0361 IMG_0351 IMG_0349

 

 

 

Categories
Loisirs

Première séance de snowboard de la saison!

Il n’a pas neigé tous les jours, seulement le dernier jour (sur 4). Mais il y avait beaucoup de neige! Y compris sur la route, Il y avait une énorme couche de neige dans les petites routes de montagne! Mais alors le Land Cruiser avec ses pneus neige, c’était du délire; il n’a jamais dérapé, sauf quand j’ai voulu doubler un gars qui jouait à faire l’escargot. Là quand même, avec le talus de neige entre les deux files + l’accélération + le braquage, ça a patiné un peu, alors j’ai pas insisté. Notre ancienne Dualis n’aurait jamais pu rouler là où on a roulé.

Vue de la fenêtre de la pension où on a logé: (la voiture du milieu, c’est la nôtre, et elle était comme ça chaque matin, alors que le soir de la veille elle n’avait plus de neige sur elle)

pen

On a fait deux stations, Hakuba Cortina (1 jour) et Tsugaike Kogen (1 jour et demi). Hakuba Cortina a plus de pistes noires, mais n’a presque pas de pistes rouges/bleues, et beaucoup moins de pistes au total. Tsugaike Kogen a beaucoup de pistes vertes et rouges, et est beaucoup plus chère (4700 JPY [33 €] le pass quotidien, contre 3300 JPY [23 €] pour Cortina). Accessoirement, les remontées de Tsugaike sont un peu mal foutues, c’est la merde pour aller tout en haut; si on part du mauvais endroit, il faut prendre 6 remontées différentes pour atteindre le sommet.

Plan des pistes de Cortina:

cortina

Panorama au pied des pistes de Cortina:

cor2

Vue du sommet à Cortina:cor1

On a logé dans la même pension que l’année dernière, c’est à dire celle tenue par l’université de Yukiko. 3 nuits avec 3 repas compris par jour, pour 5 personnes, 26000 JPY (182 €). Une affaire, mais c’est un peu spartiate. Par contre, ce sont des étudiants de la dite université qui la tiennent, donc c’est vraiment sympa, ils ont tous entre 18 et 21 ans, ils sont gentils comme tout, et s’amusent beaucoup avec les enfants, qui sont ra-vis.

写真 4 写真 3

On irait bien plus souvent, mais c’est un peu loin; 320 kilomètres, dont les 60 derniers kilomètres qui sont de la petite route de campagne. Il faut facile 6 heures de route, en comptant les arrêts. Le retour nous a même pris 8 heures, et pourtant grâce au détecteur de radar, j’ai bien tracé (une bénédiction ce détecteur!! Mais pas infaillible non plus, donc je me modère quand même. Le détecteur de bagnole de flics est im-pre-ssio-nant. Il y en a une qu’il n’a pas détectée quand même, heureusement qu’elle était de l’autre côté de la route…).

Yukiko a enfin pris des cours (4 heures), ça y est, elle sait glisser… d’un côté mais pas de l’autre. Normal, ça m’avait pris du temps aussi.

Les enfants ont essayé la moto de neige (avec Ryu aux commandes et Akira derrière), la luge (avec notre au pair ou Yukiko derrière et Akira devant), et la bouée (avec Yukiko ou moi derrière, c’est incontrôlable ce truc!)

写真 1 写真 5

Moi j’ai surfé le premier jour (9,3 km, vitesse max 27 km/h, 46 min de glisse pour 4 heures et demi de pause), et le deuxième jour on a eu des problèmes d’organisation, donc je n’ai fait que la nocturne, bien plus fatiguant: 9,5 km, vitesse max 30,4 km/h, 50 min de glisse pour 40 min de pause. Et puis beaucoup de (petits) sauts et figures, avec beaucoup de chutes, mais aucune casse. C’est là où je suis content de mes années de karaté qui m’ont appris à bien tomber. Les pires chutes en fait sont celles auxquelles on ne s’attend pas, c’est à dire souvent quand on est à l’arrêt et qu’on perd l’équilibre bêtement. Alors ces chutes, ELLES, sont douloureuses et vraiment dangereuses. Un autre type de chute dangereuse, est quand on plante le snowboard. Ça ne m’est pas arrivé une seule fois pendant ces deux jours, et heureusement parce que ça fait vraiment, vraiment mal. Heureusement, c’est un truc qui n’arrive surtout qu’aux débutants (a priori?), donc plus ça ira, moins j’en aurai.

Sur le nouvel équipement que j’ai acheté récemment:

  • Le snowboard est excellent (un Burton floater 158 cm. pas celui qui est sur la photo ci-dessous), bien meilleur que l’ancien que j’avais (celui sur la photo ci-dessous)
  • Les fixations super pratiques et rapides à défaire (des Burton Bootlegger).
  • La veste Nike est formidable (une Vernon 3-in-1). La sur-veste est un truc génial!
  • Les lunettes sont excellentes! (des Dragon APX) Elles sont larges ce qui augmente énormément le champ de vision.

Personne ne prend de photo de moi, alors j’en prends moi-même… : (pendant la nocturne)

nighter

Petite photo de famille avec notre au pair actuelle:

写真 2