Categories
Akira Japon Ryu

Quelques photos

 

Quelques photos des cérémonies. C’est Yukiko qui les a toutes prises.
FB_IMG_1428479674906
Ryu dans son uniforme d’hiver. Quand il fera 0 degré, qu’il pleuvra ou neigera (quoiqu’il ne neige  pratiquement jamais à Kamakura), il ira à l’école dans cette tenue. Ça va pas être facile tous les jours pour un dragon un peu frileux.
FB_IMG_1428479663343
Présentation du groupe Bethléem. Avantage du privé sans doute, l’école dispose d’une vraie salle de spectacle, d’une taille respectable (700 sièges environ? J’essaierai de compter la prochaine fois). C’est en plus de son église, dans laquelle je ne suis pas encore rentrée.

A noter, on a eu droit à des chants d’enfants de classes plus âgées, et les enfants chantent vraiment bien.

Aussi, un enfant de 6e année (rappel: l’école primaire dure 6 ans au Japon) est assigné à chaque classe de 1ere année (pour aider à les gérer, pour les aider, pour les diriger pendant certaines activités; c’est bon pour les petits, ça crée des liens entre les promotions, et ça responsabilise les grands), ils nous ont fait un speech, et la qualité de leur expression orale fut excellente & impressionante.

Du côté d’Akira, pas grand chose à dire de plus que ce que j’ai déjà raconté dans le précédent article. Akira était au bord des larmes en permanence, et avait un sourire radieux et sautait de joie quand à la fin on lui a dit qu’on rentrait à la maison (avec lui).
FB_IMG_1429082409829L’uniforme de Akira consiste en un béret et un sac.

FB_IMG_1429082415217Akira n’apprécie pas encore sa nouvelle école et pleure tous les matins quand Yukiko l’y accompagne. Pauvre bout’chou, pourvu qu’il s’habitue vite.

FB_IMG_1429082435928Une vraie eglise je vous disais! Petite, mais vraie.

FB_IMG_1429082782099

Categories
Akira Japon Ryu

Sur les écoles: commentaires en vrac

Je sens que mes bonnes résolutions de cette année ne sont pas loin de passer par la fenêtre.

Alors les écoles au Japon, leurs règles, il vaut mieux en rire.

Première semaine: Lundi, réunion profs/parents à la maternelle, à 10h du matin. Vous travaillez? bah tant pis hein, il faut venir quand même, les enfants c’est important. Oui, euh… je crois pas avoir dit le contraire, mais je vois pas le rapport.

Ça me rappelle une VDM, la femme qui doit participer à une réunion dans sa boite sur “comment prendre l’équilibre entre sa vie privée et sa vie professionelle”, avec la réunion qui commence à 17h30.

Mardi, école primaire, 10h encore, réunion profs/parents.

Vendredi, de 9h à 13h30, en pleine campagne (45 minutes de train direction la campagne, à 2h de train de ma boite). L’école emmène les enfants planter des radis, il faut que chaque enfant soit accompagné d’un parent. Vu les horaires, même une demi-journéee de congé ça le fait pas, il faut prendre une journée entière de congé. Pour aller planter des radis.

Et là, on repense à notre cher premier ministre Abe, qui pas plus tard que la semaine dernière et régulièrement, dit se battre contre la société japonaise qui est trop machiste et qui doit faire des efforts pour que les femmes travaillent plus et aient plus de responsabilités.

Ceci dit, les radis c’est peut-être moi qui vais m’y coller, mais c’est sans doute parce que je suis étranger. Quel père Japonais, dont l’enfant va en école privée, va prendre une journée de congé pour aller aider son enfant à planter des radis?

Voilà, on a un planning pour l’année de tous les jours où un parent doit aller quelque part pour l’école (primaire et maternelle), et en gros c’est une fois par semaine en moyenne. On pourrait utiliser tous nos congés annuels rien que pour ça, il n’y en aurait pas assez. Alors on va voir comment on va faire. Yukiko panique à mort bien sûr.

Sinon, on a des tonnes de préparatifs à faire, et c’est surtout Yukiko qui s’y colle. Le plus drôle que j’ai trouvé, c’est la maternelle qui demande plusieurs sacs pour Akira, confectionnés à la main (interdiction de les acheter), avec des dimensions précises au centimètre près. Genre la hanse du sac doit faire 24cm. Là je me dis, mais c’est pas vrai, ils sont pas bien dans leur tête.

Mais après la cérémonie d’entrée de Akira la semaine dernière, je comprends mieux. Oui, ils ne sont pas bien dans leur tête. Déjà, la cérémonie était dans l’église de la maternelle (la maternelle a sa propre église!), avec des chants de cœur. La sous-dirlo est une bigotte finie. Elle fait un speech… et en plein milieu elle dit “faisons une prière!”, et là, silence dans l’église pendant 30 secondes. Je me suis sérieusement dit “mais dans quoi on a mis Akira!!”.

Le truc de ouf, c’est quand l’école maternelle a dit qu’elle avait invité des anciens “diplomés”. Là je m’attends à voir des ados… et bah non, c’était des papys et mamys, sortis de cette même école maternelle il y a 85 ans! WTF!? Ils se sont passés du cirage sur les pompes “ouais, on est l’école maternelle la plus ancienne de Kamakura, etc.”. Ouais, un missionaire a créé cette école en descendant du bateau à l’ouverture du pays, ok.

Bref, la cérémonie a duré une heure, mais j’ai halluciné d’un bout à l’autre. Au moins l’école primaire de Ryu faisait sérieux, la dirlo a l’air d’être franchement pas bête et de bien diriger l’école. L’école maternelle, je suis pas encore sûr.

Categories
Japon Ryu

Répétition

Alors premier jour d’école aujourd’hui pour Ryu, enfin “école”… c’était juste la répétition pour la cérémonie d’ouverture de demain. Je n’y suis pas allé, juste Yukiko et Ryu y sont allés. Demain j’y vais avec eux.

Ils ont donné les attributions de classes, la liste de leurs petits camarades, etc.

Et donc, 86 élèves total pour cette classe équivalent au CP en France. 14 garçons. 3 groupes de 28 ou 29 élèves (contre une quarantaine dans le public, là j’avoue, c’est agréable). Le groupe de Ryu en a 28. L’autre métis de l’école (maman Ukrainienne) est dans le même groupe que Ryu, coïncidence (ou pas).

Et au Japon, ils donnent des noms aux classes. Déjà à la crèche, c’était des noms mignons, genre le groupe cookie, ou le groupe lapin, le groupe renard, etc.

Là, le nom des trois groupes:
– Le groupe Bethléem
– Le groupe Nazareth
– Le groupe Jérusalem

Oulahlah…

Trois heures plus tard, Yukiko (et Ryu évidemment) n’arrive toujours pas à s’en rappeler, c’était la première fois qu’elle entendait “Bethléem” et “Nazareth” … Yukiko les a écrit sur un bout de papier, elle le sort de sa poche régulièrement pour essayer de les retenir.

Categories
Japon Maison

Déménagement

Le déménagement fut une catastrophe (pas à cause des déménageurs – à cause de nous-même) et nous a coûté un bras. Les déménageurs ont utilisés deux camions de 2t plein, et on avait laissé “quelques trucs” qu’on pensait déménager plus tard. En fin de compte, j’ai dû faire 6 voyages seul avec un camion de 850k de charge utile (et le charger/décharger autant de fois) en plus, la veille de la signature du compromis de vente. Yukiko a nettoyé toute la maison pendant ce temps-là. Elle et moi avons fait une nuit blanche pour ça (une vrai de de vrai). Je vous raconte pas notre tronche pendant la signature.

On s’est débrouillés comme des manches et on a très mal préparé le truc. Leçon comprise.

150 cartons, plus des boites et les meubles, ça en fait des trucs. Sur les 150 cartons, une quinzaine de cartons pour les jouets des enfants, une dizaine de cartons rien que pour les livres et dossiers de Yukiko.

On a déménagé dans une maison moitié plus petite (70 m2… contre 140 pour celle où on habitait avant), temporairement jusqu’à ce que les travaux de rénovation dans la nouvelle maison qu’on a achetée se terminent. Travaux qui n’ont pas encore commencé, Yukiko n’ayant pas le temps de consacrer du temps aux plans, matériaux etc à définir avant que les travaux commencent. On aura de la chance si les travaux se finissent en Juin (au départ on visait fin Avril, puis fin Mai…. là on vise fin Juin…).

Evidemment, tout ne rentre pas dans la maison temporaire. On a rempli plein de sacs poubelles, faire le tri fut une horreur sans nom. Ça a pris deux jours, de 8h à 22h. Puis on a loué une unité de storage pas loin (encore des frais!), qui va être remplie à craquer sous peu. C’est sûr qu’emmener tous les cartons plein à stocker avec une mini, ça prend quelques voyages…

Je vous raconte pas le tas de trucs à jeter qu’on a trouvé. Ça aurait été bien qu’on les trouve avant le déménagement. Genre “mais ces papiers, Yukiko, t’es sûre que tu veux les garder? Nan parce que le carton jamais ouvert là, il date du précédent déménagement d’il y a 8 ans quand même”…

Et puis les poubelles à Kamakura, c’est achement plus complexe et prise de tête qu’à Yokohama. Depuis le 1er Avril, les poubelles brulables et non-brulables sont d’ailleurs payantes, génial…

Et ce matin, je vais jeter nos ordures brulables (un aimant à corbeau comme tout le monde le sait), yavait deux grand-mères postées devant la place des poubelles qui inspectaient que les gens utilisaient bien les nouveaux sacs payant… tant qu’à faire et puisqu’on est nouveaux et que je suis étranger, elles ont aussi inspecté le CONTENU de mes poubelles. Ça commence bien. Faut pas être susceptible, hein.

Mais bon, m’en fout, jme casse dans 3 mois.

Putain de déménagement. Mais c’est fini, c’est comme un mauvais rêve maintenant.