Categories
Akira

Photo de classe d’Akira

On a eu aussi une photo de classe d’Akira! Très proche d’une photo que j’avais déjà publiée, mais prise par un pro/bien cadrée et de face.
DSC_0475
Bon, pour la petite news, ça a l’air de bien se passer pour Akira. Il rouspète beaucoup moins quand il faut y aller le matin.

Categories
Japon Ryu

Cérémonie de fin de crèche

J’ai oublié de parler de la cérémonie de fin de crèche (fin Mars). Ryu a eu droit à une cérémonie de fin de crèche. 6 ans dans cette crèche, comme la plupart des autres enfants. Tout le monde y est allé de son discours, remise formelle de diplôme, plein de chansons des enfants, remerciements aux nounous, séances photo, récapitulatif photo des 6 dernières années, etc. Ça a duré 4 heures…

Ça pleurait de partout. Surtout les mères, mais les nounous aussi, et un peu les pères aussi. Les enfants, eux, s’en foutait comme de l’an 14 (1914), même si ils comprenaient bien que “y’a comme un truc grave/formel dans l’air”.

Evidemment, j’ai jamais vu ça en France. Même pour l’université hein, on va voir son nom inscrit en police de taille 8 sur une feuille A4 parmis 30 autres feuilles A4 scotchées sur un panneau de fortune quelque part dans l’université, et basta. Pas de cérémonie, rien. Ici au Japon, et comme on peut s’y attendre, c’est le grand jeu, même pour une crèche.

C’est pour ça que TOUT LE MONDE était en costard cravate (hommes) / petit ensemble formel (femmes), bien qu’il était 9h du matin. Yukiko n’a pas pensé à me le dire bien sûr, c’était tellement évident pour elle. Et moi, on parle de la crèche bordel, ça m’est pas venu à l’idée de garder un costard pour aller à la crèche. En y repensant, j’aurais dû le savoir tout seul, mais avec le déménagement/la rénovation, j’ai pas du tout percuté.

Donc voilà, j’était le seul con en jean parmi 100 parents et nounous en costard. Ma tronche quand on est arrivé! Heureusement Yukiko m’a soutenu moralement comme la tendre et aimante épouse qu’elle est (“Mais qu’est-ce t’es con!!”). Ce que 13 ans de mariage font à des êtres humains. Oui, non, parce qu’elle n’a remarqué que je n’étais pas en costume qu’une minute avant qu’on arrive…

Puis le soir, rebelote, “nijikai” comme on dit en Japonais, la partie fun des cérémonies, au restau pour faire la fête avec tous les enfants. Les parents étaient toujours habillés chic, mais pas formel, donc avec des habits différents.

Moi, j’étais avec les mêmes fringues que le matin, un vieux jean tout pourri quoi… bah ouais, on finissait le déménagement le lendemain, toutes mes fringues étaient déjà parties…

Bon sinon, Ryu a gagné le concours de janken (pierre/ciseaux/papier) sur une centaine de personnes, il a gagné 100 euros en bons d’achat de glace chez Baskin Robins.

Voila. Et quelques photos.

Appel du nom, remise de diplome.1430919401994La photo avec les nounous de Ryu des deux dernieres années.1430919408361 1430919416953Photo de groupe des enfants + nounous.DSC_0256Le meilleur pote du moment de Ryu. Un petit garcon adorable.DSC_0259Photo avec une petite fille que j’aimais beaucoup, pas mechante et serieuse. Remarquez que Ryu fait une tete differente que sur la photo precedente. Coincidence, bien sur.DSC_0261

A la nijikai.DSC_0279

Ryu avec quelques-uns de ses tres bons potes de la creche. Qu’est-ce qu’ils s’entendaient bien, tous!DSC_0282

Categories
Ryu

Photo de classe

Photo de classe de Ryu.
DSC_0474s
Ça a l’air d’être un peu difficile pour Ryu ce début d’année. A mon avis, il fait beaucoup d’efforts et prend beaucoup sur lui, mais va pas falloir trop le pousser cette année. Yukiko est malade de stress parce que Ryu a toujours un certain retard en lecture/écriture sur ses petits camarades japonais, et ça n’arrange pas les choses.

Le pire truc dans le nouvel environnement de Ryu à mon avis, c’est que y’a trop de filles. Ryu veut s’amuser et se faire des copains (normal), mais comment s’amuser et être copain avec une fille, sérieusement? Du point de vue d’un garçon de 6 ans, une fille de 6 ans c’est tout sauf drôle. Avec seulement 4 autres garçons dans la classe, les chances d’avoir des atomes crochus avec un camarade de classe sont minces. Alors Ryu commence à parler de la crèche qu’il regrette et ses copains qui lui manquent. Va falloir gérer intelligemment, parce que Ryu est ouvert, fait des efforts et écoute ce qu’on lui dit (un petit garçon formidable), et j’ai pas envie de tout gâcher en le braquant. A suivre.