Categories
Travail

La pensée du jour

Au travail, pendant une pause, envahi d’un grand sentiment de désespoir dû à l’ennui profond que je ressentais, j’ai pensé “heureusement qu’il y a le travail pour m’occuper”. Quelle pensée ironique! J’ai un vrai problème avec mon travail, il faut vraiment que je change de job. Promis, dès qu’on aura déménagé plus près de la capitale et que les enfants seront plus autonomes, je change.

Ah oui mince, c’est vrai qu’on vient juste de déménager à Kamakura et que les enfants n’ont que 9 et 6 ans. Bon, je changerai de boite quand j’aurai 50 ans alors. Vu le salaire que j’aurai à ce moment, je suis sûr que plein de boites voudront m’embaucher (sarcasme).

Categories
Akira Projet Baleine Ryu

Nouvelles en vrac

Je continue de prendre du poids, maintenant à 70kg, soit tout juste 25% de poids en plus dans l’année (en bien moins d’un an en fait). Entre autres conséquences, les pantalons de costumes que j’avais achetés en taille 42 ne ferment plus. Je vais devoir soit en racheter, soit (plutôt) les faire agrandir. Mêmes mes ceintures ne fermant plus, j’ai dû acheter une pince pour faire des trous dans du cuir, pour y rajouter des trous. Ça coûte moins cher d’acheter la pince en question que de racheter des ceintures…

Ryu a pris 9 ans, petit bonhomme devient grand petit à petit. On continue de le faire travailler comme un fanatique, si j’étais lui je nous en voudrais. Ça ne me semble pas être une enfance heureuse de travailler comme ça, mais apparemment c’est le lot de beaucoup d’enfants Japonais (et puis qu’est-ce donc qu’une “enfance heureuse”??). Ses camarades masculins sont tous à travailler comme des fous, ses camarades féminines, elles, ont la vie belle puisque le collège/lycée/université sont tous reliés à l’école primaire, pas besoin de travailler plus que ce que l’école demande.

Quand on lui demande ce qu’il veut faire, c’est “photographe”. C’est bien, photographe. Hélas, quand on lui demande la raison, c’est “parce que c’est facile”. Il n’y a pas de métier “facile” lui ai-je expliqué, mais pas moyen d’avoir un autre métier par lequel il serait intéressé. Autre chose, on voit qu’il jauge déjà les choses par leur difficulté, ce qui me semble étonnant pour un garçon de cet âge; peut-être un effet de bord de tout le travail (difficile) qu’on lui fait faire.

Akira préfère toujours sa mère, quoi que je lui dise/demande, sa réponse est toujours la même: d’abord “non”, puis “je veux maman” ou “je veux le faire avec maman”. Que ce soit devoirs, se brosser les dents, ranger, aller se coucher, etc. A l’école ça a l’air de bien se passer, il réussit plutôt bien les interro, sauf parfois, quand il se rebelle et rend feuille blanche. Genre l’interro sur les katakana: feuille blanche. Qu’il vienne pas me faire croire qu’il ne connait aucun katakana, ça n’a pas de sens. Non, il n’avait juste pas envie de le faire. Parfois il n’a pas envie d’aller à l’école non plus, mais il y va quand même (ouf! Quel cauchemard si il refusait d’y aller!). Sauf une fois, où il n’est pas rentré en classe pendant une demi-heure, temps pour l’école de nous appeler “Akira n’est pas venu ce matin, qu’est-ce qui se passe?” et Yukiko de répondre qu’elle avait bien déposé Akira à l’école une demi-heure plus tôt. Il était toujours au même endroit une demi-heure plus tard, à l’entrée de l’école.

Categories
Loisirs Ryu

Karaté

Je vais reprendre le karaté. Voir Ryu en faire, ça m’a donné envie. Ça fait environ 20 ans que j’ai arrêté alors évidemment je dois être rouillé, mais on va y aller sans pression et doucement. Je sais pas par quelle ceinture le prof va me faire commencer, mais c’est pas grave si je recommence du début. Le prof est 7e dan, 70 ans… un peu hallucinant. J’espère que ça durera plus longtemps que ma reprise du tennis qui fut finalement éphémère. Je ne désespère pas de reprendre dans le proche futur ceci dit.

Il y a 10 jours ce fut premier tournoi de karaté (tournoi du Shōnan) pour Ryu. Bien entendu, vu qu’il a commencé cette année, ce fut une catastrophe du point de vue de la performance, je me demande d’ailleurs bien pourquoi il fut inscrit. Le prof a dû décidé de ça tout seul. Les arts martiaux, au début on est pire qu’avant de commencer. L’acquis annihile l’inné (disait Virgil, et je ne parle pas du poète romain), du moins en ce qui concerne les arts de combat, mais l’inné disparaît rapidement, bien avant qu’un acquis suffisant s’installe. Du coup on sait moins bien se battre juste après avoir commencé qu’avant.

Cependant, comme pour toute réunion sportive, ce sont les entre-combats qui sont presque le plus appréciables, un pique nique sur le bout d’une bâche, l’ambiance festive et chargée d’électricité, les enfants qui s’amusent, etc. On a passé une bonne journée, et heureusement Ryu ne s’est pas formalisé de sa performance et de ses résultats.

P_20170903_144705_vHDR_Auto