Categories
Akira Electronique/IT/AV/Net

Téléphone à clapet = antiquité?

Akira est tombé sur mon téléphone profesionnel, un truc basique. Sa question: “papa, c’est quoi?”.

Il m’a tué. Un smartphone, pas de problème, il sait très bien ce que c’est. Un téléphone à clapet? La première fois de sa vie qu’il en voit un.

tel

Categories
Electronique/IT/AV/Net Japon

La vie sans écran

Nos voisins ont deux fils de 13 et 11 ans. Ils ont pris la décision à leur naissance de leur prodiguer une éducation sans écran.

Pas de télé. Pas de smartphones. Pas de tablettes. Pas d’ordinateurs. Pas de console de jeu d’aucune sorte. Pas d’écran.

D’un côté on ne peut être qu’admiratif, surtout quand les nôtres nous font la guerre le soir pour finir une partie de jeu vidéo ou pour grapiller 5 minutes de plus sur Youtube avant de se préparer au dodo.

D’un autre côté, je ne sais pas dans quoi ces enfants vont chercher du boulot à leur sortie de l’université, mais n’avoir aucune expérience/connaissance des ordinateurs (et approchant) et d’internet doit certainement être handicapant et fermer la porte d’un nombre incalculable de boulots. Même si le recrutement au Japon à la fin de l’université, c’est pas exactement comme en France (pléonasme).

Peut-être vont-ils les y mettre bientôt (c’est pas parti pour).

Mais ce que je me dis, c’est que tout excès dans un sens ou dans l’autre (pas seulement concernant l’accès à Internet), a le potentiel de créer de sacrés problèmes. Chez nous, il faudrait qu’on mette la pédale douce sur les écrans justement.

Categories
Akira Electronique/IT/AV/Net

Akira et les tablettes

On a tellement de machines à charger, j’ai acheté une base de chargement pour 5 machines (5 ports USB). Il en existait une version à 10 ports (voir photo) mais je n’avais pas besoin d’autant de ports. 3000 JPY, produit chinois qui marche bien.

ntonpower2

Akira a bloqué dessus (il adore tout ce qui est nouveau) pendant que des tablettes chargeaient: “c’est nouveau???”, puis “et y’a plus besoin de les connecter avec un cable pour les charger???”.

Ahahah. 6 ans. Non Akira, il n’y a pas de wireless charging (chargement sans fil) pour les tablettes encore (on y viendra), surtout posées sur la tranche comme ça, mais c’est bien d’y avoir pensé.

ntonpower

Categories
Akira Japon Loisirs Ryu

Ski Suki

La date de notre prochain séjour de ski est fixée: 11 et 12 février, avec d’autres familles de l’école des enfants. Problème, aucune de ces familles n’a de garçons, alors Ryu n’est pas content qu’il n’y ait que des filles. C’est trop mignon.

Ça me rappelle un autre épisode; retour du karaté, une course (on était allé acheter un rat pour Akira, bien que finalement il se soit décidé pour un hamster. Un hamster, y’a vraiment pas plus con comme animal. Le nôtre défèque dans son lit (où il dort, oui oui), pisse dans sa gamelle et tente de s’évader de nos mains quand on est debout, alors qu’il se tuerait si il y arrivait. On aurait vraiment dû prendre un rat.) m’avait empêché d’être là pour le retour de Ryu (Ryu va au karaté avec une camarade de classe, c’est la mère de cette camarade qui les accompagne). La mère de sa camarade de classe m’avait gentiment proposé de garder Ryu le temps qu’on revienne. Sympa. Elle avait alors proposé à Ryu de prendre son bain avec… sa camarade de classe. Réponse de Ryu: “Ça va pas, non?”. Akira est encore pire, il ne veut pas entendre parler de filles, ses seuls amis, comme il le déclare, sont les garçons de sa classe.

Bref, pour palier au mécontentement de Ryu, Yukiko a invité un camarade de classe de Ryu, via la mère de cet enfant. Réponse: “ah super, merci beaucoup, oui ce sera avec plaisir”. Yukiko plus tard: “on passera vers 4h30 le chercher, il devrait y avoir pour 3-4 heures de route”. Réponse: “Ah c’est en voiture? Alors désolé c’est non, si il y a un accident cela risque de créer des problèmes entre nous.”.

J’avoue, je ne l’avais pas vu venir, mais ça ne m’a pas surpris plus que ça. Après tout on est au Japon, et il s’agit d’une école primaire privée.

Categories
Loisirs

Ski

ski/snowboard le week-end d’il y a deux semaines.

Une catastrophe sans nom pour ma part, la faute à une forme physique déplorable. J’ai descendu une piste, j’avais les jambes qui flageollaient de fatigue. Lamentable. Pour le prochain séjour de ski, je me prépare un minimum: des squats tous les jours. Je suis en courbatures perpétuelles. J’ai sauté les squats une journée pour laisser les muscles récupérer un peu. J’ai aussi fait des recherches sur la préparation physique spécifique au snowboard, et c’est très simple: des squats, des abdo. En gros.

Je n’ai pas vu les enfants skier, j’ignore leur niveau. Bon, on dirait qu’ils sont globalement capables de descendre une piste verte.

Ce fut ma dernière séance avec mes boots trop petites. 4 ans que je supporte ces boots en 45 alors que je fais du 46. Mes nouvelles boots sont arrivées, je vais pouvoir vendre les anciennes.

Sinon, LE truc space du week-end, c’est l’endroit où on a logé: un 仮眠所, une salle prête à accueillir 30 personnes, à dormir à même le sol. Environ 500 yen (4€) par personne, ahahah. Et ben j’ai vachement bien dormi, grace je crois à mon habitude de dormir par terre (depuis que je dors par terre: fini les maux de dos). Ryu n’a pas aimé, la faute à ne pas avoir le droit de mettre le chahut sans doute. Yukiko n’a pas aimé non plus, elle dit qu’elle a eu froid. Akira la joue Suisse, il ne prend parti pour personne. Du coup je suis en minorité, je ne crois pas qu’on renouvellera l’expérience. Dommage.

Et enfin, la station, Kurumayama (車山高原), à Nagano, est très bien. Sauf au point de vue boutiques: pas de combini (le plus proche est à 2km et il ferme à 21h), pas moyen de s’acheter des trucs à grignoter; il n’y a que des boutiques de souvenirs et des restau. Mais les pistes sont bien, pas nombreuses mais longues, et en dehors des pistes vertes un peu surchargées, il n’y a pas grand monde.

26229858_1563523907068294_4933743750811492534_n

Untitled - 5

Categories
Ryu

Questions sur la mort

Je l’avais vu venir mais ne m’y étais pas préparé pour autant (à chaque jour suffit sa peine, procrastination, etc). Ryu est en pleine phase de questionnement sur la mort. Ça fait une semaine qu’il nous bombarde littéralement de questions sur l’après-mort et qu’il fait part de ses vives inquiétudes. J’étais pareil à cet âge, mais je ne me rappelle pas avoir autant questionné mes parents. Je me rappelle avoir lu un article sur la conception de la mort par les enfants; que jusque vers 5 ans c’est virtuel, puis jusque vers 9-10 ans c’est considéré comme un état proche du sommeil, et qu’enfin le caractère inéluctable et définitif est compris et assimilé. Ryu n’est pas en retard sur sa compréhension. Reste l’acceptation, et cela risque de prendre un certain temps au vu de sa panique.

Categories
Akira Ryu

Des nouvelles

Le temps file en douce. J’avais des trucs à poster… et puis d’un coup je me suis rendu compte qu’il s’était passé un mois et demi depuis mon dernier post. Je n’en reviens pas.

Je ne regarde plus mes mails… Je les ai regardés avant-hier et hier parce que j’attendais un message de mes parents (à ma prochaine visite je leur apprends à se servir de Messenger), du coup je suis tombé sur d’autres messages vieux de 3 semaines auxquels je n’ai donc pas répondus… pas sérieux, mais le mail m’indispose, je procrastine un max à leur répondre, donc je ne les regarde même plus.

Je n’ai pris aucun congé pour les fêtes de fin d’année. Zéro. J’ai donc travaillé le 25 décembre, comme l’écrasante majorité de la population active locale, mais ce fut la première fois de ma vie je crois (sauf pour le Mc Do quand j’étais étudiant). Chose intéressante, mes collègues ont fait tout le contraire. Je me suis retrouvé avec les commandes de 4 de mes collègues. Ahah, j’ai eu le travail de 5 personnes. Et ben le 25 et le 26, je n’ai presque rien eu à faire, seuls mes clients japonais travaillant. Je compte renouveler l’expérience dans le futur.

J’ai perdu un kilo, maintenant à 69 kilos. L’effet travail et manque de sport sans doute. Je fais un peu de karaté, mais il faudrait que j’en fasse plus.

Ryu a passé un examen de mesure de connaissances. Il est juste en dessous de la moyenne nationale en math, mais en japonais il est à un niveau gravement bas. Genre pathologiquement bas, genre on pourrait croire qu’il est scolarisé dans une école francophone ou anglophone et qu’il apprend le japonais par-dessus la jambe avec ses parents. Ce fut une question du centre à Yukiko quand elle est allée chercher les résultats: Ryu est-il scolarisé en école japonaise? Et oui, mais Ryu a probablement un petit problème sur ces capacités cognitives. Les traitements ne sont pas pris en charge par la sécu ce qui fait que les toubs dans le domaine sont quasi-inexistants, ont une liste d’attente de 3 mois, et les traitements coûtent des milliers d’euros, pour un résultat bien incertain. Je crois qu’on va plutôt essayer de combler le handicap avec plus de travail que les autres en espérant qu’il y ait un déclic un jour.

Petit exemple, un problème de trois phrases: On noue une ficelle de 60cm et une de 90cm. Le noeud pour les relier prend 15 cm. Quelle longueur fait la ficelle résultante?

Et ben, il lit, il comprend tous les mots, mais il percute pas, il comprend pas ce qu’on lui demande. Je rappelle qu’il a 9 ans. J’ai eu beau lui expliquer de 30 façons différentes, rien à faire. Alors j’ai été chercher une ficelle, j’en ai coupé deux bouts, j’ai relu le texte du problème en même temps que je nouais les deux bouts de ficelle, et il a dit tout de suite “ah! 135cm?”.

Et ça, c’est sur un problème de 3 phrases, et sur des math en plus. Les examens d’entrée en collège, la partie “japonais” c’est plusieurs textes d’une page avec des questions à la fin “et pourquoi machin il dit ça?”, “à quoi il fait référence à ce moment?”, “quel va être la probable émotion ressentie par xxx avec tel acte de yyy?”. Laisse béton.

Akira, pour le moment, dans un sens c’est pire. Au moins Ryu ne rechigne pas au travail, il bûche (il râle pour la forme, mais globalement il est facile à gérer pour le faire travailler). Akira, lui, refuse de travailler et de répondre correctement. Il a des notes catastrophiques, mais on ne sait pas trop pourquoi. On lui montre un kanji (qu’il a appris en classe): il ne se rappelle plus de sa prononciation. Bon, on lui dit, lui fait répéter 5 fois. Bon. On passe au suivant: pareil. Une fois qu’il a répéter le suivant 5 fois, on revient au premier: il ne sait plus sa prononciation. Mais plus du tout. On a essayé de le gronder, de l’amadouer, de lui laisser du temps pour réfléchir, de lui donner des indices, RIEN DE RIEN, il dit qu’il ne s’en rappelle plus. Mais c’est à un point impossible, même un dyslexique grave y arriverait mieux. Alors soit il a un problème vraiment grave, soit… il y a quelque chose d’autre. D’après son instit, qui a remarqué la situation (pas bien difficile), suite au refus de Akira de marquer quoi que ce soit sur ses interrogations (il ne marque aucune réponse, il rend feuille blanche), c’est un problème de fierté. Akira serait fier, et refuserait de marquer/répondre quoi que ce soit s’il n’est pas sûr d’avoir 100% de bonnes réponses. A mi-trimestre il nous a donné toutes les interro à venir du trimestre, pour les faire en avance et lui donner confiance en lui. Et, en effet, Akira a commencé à écrire des réponses aux tests. Yukiko doit y passer 4 ou 5 heures par interro (2 par semaine), à le faire bûcher en avance dessus, et Akira écrit des réponses… il oscille maintenant entre 80% et 100% de bonnes réponses. On va voir si le kick-start marche bien et si il continue d’écrire des réponses aux tests lors du 3e trimestre.

Voilà voilà. On se dit “quelle merde!” et puis l’autre jour un ami dont la fille va à la même école que R et A, disait que sa fille souffrait de migraines, vomissement et douleurs chroniques, qu’elle ratait un bon tiers de l’école depuis 3 ans, qu’ils lui faisait passer des examens en pagaille, scanners et tout pour trouver l’origine mais que les toubs de trouvaient rien de rien… On se fait distribuer les cartes à la naissance et après il faut jouer le jeu de la vie avec son jeu. Je suis bien curieux de savoir comment ça va finir dans 10-15 ans.

Sinon tout va bien. Une chienne de nouvelle année commence (année du chien), avec ses espoirs, ses craintes, et son lot de bordel et de cata. Tout va bien. Tout va bien. Tout va bien.

famille