Troisième visite

Après quelques recherches infructueuses, Yukiko s’est finalement décidée pour l’hôpital Rosai de Yokohama. Les Rosai sont après les hôpitaux universitaires ce qu’il y a de plus proche de nos hôpitaux en France; ils sont énormes (même taille que les hôpitaux publics français), ont une multitude de services différents, et sont gérés par l’état. Il paraît que leurs médecins sont bons…C’est possible, puisqu’au Japon tout ce qui touche à l’état est vénéré, comme l’administration par exemple. Ça nous fait une belle jambe me direz-vous…”bon” pour un toubs, ça doit vouloir signifier “fait moins d’erreurs”, c’est à dire qu’ils tuent moins de personnes que les autres.

Le Rosai de Yokohama ne fait pas la péridurale, alors que son grand frère de Tokyo la fait (selon leur site web): C’est un accouchement naturel pour Yukiko au programme. Au sujet du prix, ce n’est pas parce que c’est public que c’est moins cher. C’est le même prix qu’à peu près partout, voire même la moyenne haute (550.000 JPY (3487 €) ).

Les chambres sont des chambres de 1, 4 ou 6 personnes. Les chambres de 4 coûtent 2100 JPY (13€) de plus par jour que la chambre de 6 (les femmes qui viennent d’accoucher sont en général hospitalisées pendant une petite semaine), mais les mamans peuvent garder leur enfant près d’elles (dans les chambres de 6, ce n’est pas possible). J’ignore le prix des chambres individuelles, mais le prix perce le plafond en général.

Le problème du Rosai est que les visites ne se font qu’en semaine; Yukiko a donc pris une demi-journée de congé pour aller faire sa première visite là-bas (je n’y suis pas allé). Comme c’était sa première visite au Rosai, elle a dû payer 5000 JPY de frais de première visite. Ces frais de première visite, on les aura payés 3 fois. On saura ce qu’il faut faire sur ce point la prochaine fois, si prochaine fois il y a.

Pour cette visite, le Rosai a fait des examens sanguins et de dépistage du cancer. Je ne suis pas sûr de l’opportunité de tels examens, mais je laisse faire sans poser de questions (quand les toubs reçoivent des questions, ils mordent, alors je fais gaffe). C’est donc pour de tels examens qu’ils nous ont facturé 20000JPY (127 €). Les toubs sont les mêmes partout: avides de fric. Mais ici l’état n’est pas là, ou très peu, pour couvrir leur vénalité.

Troisième visite et donc troisième échographie. Ça suit son petit bonhomme de chemin.

This entry was posted in Y and tagged , , , . Bookmark the permalink.

0 Responses to Troisième visite

  1. Yo says:

    Ah ben oui, on dirait que ca suit son chemin (par rapport aux echos precedentes)! Et les sourires qui grandissent sur vos visages ? 😉

  2. Christian says:

    Je te conseille fortement de réserver une chambre particulière. Que ce soit pour le confort de Madame, de bébé et pour la commodité des visites. Allez…, tu t’achèteras une télé une autre fois! De toute façon, t’auras beaucoup beaucoup moins de temps pour regarder des films!! En revanche, je m’attends à une déferlante de photos et de films du nouveau-né! 😀

  3. Mouli says:

    Oh une petite ficelle ! (bah oui, une ficelle, c’est un petit cable :p lol).

  4. Baiya says:

    Maman et “petite ficelle” vont bien. Formidable!
    Comme Christian, je te recommande la chambre seule. De toute façon, comme on ne peut pas prévoir exactement le moment où le petit chou voudra montrer le bout de son nez, le jour J, il n’y aura peut-être pas de chambre seule libre…. Mais si celles-ci ne sont pas très nombreuses, il vaut mieux se mettre sur la liste aussi tôt que possible.

Leave a Reply to Christian Cancel reply

Your email address will not be published.