Gros tremblement de terre

Ça a vibré sévère il y a une heure (14h50 heure locale). Au 7e étage d’une tour, on n’est pas rassuré.

Alors une heure plus tard, tous les téléphones sont toujours morts, et je n’arrive pas à prendre contact avec Yukiko. Les mails fonctionnent pourtant… La maison de ses parents est supra-vieille, et franchement c’est pas rassurant question solidité.

Il y a quelques incendits sur Tokyo (à mon avis, les pompiers sont pas prêts de rentrer chez eux), le toit d’un vieil immeuble s’est effondré sur plein de gens qui étaient là pour une cérémonie, les tsunami arrivent de partout (1 mètre à Tokyo, et sur la côte pas loin de Sendai, ils ont l’air d’avoir pris cher), bref, les nouvelles arrivent en flot continu.

Le sol continue de trembler toutes les x minutes, avec une intensité plus ou moins décroissante.

Tous les trains semblent être stoppés, je me demande si ils vont reprendre d’ici à dans une heure, parce que j’habite quand même à 30 bornes de mon travail, pas facile de rentrer à pied. Je dois aller chez mes beaux-parents ce soir avec la voiture, mais c’est pas gagné.

Bon, j’espère que la famille va bien dans sa vieille maison, et que les chats vont bien (que rien ne leur soit tombé sur la gueule). Des news plus tard.

Edit (17h30):  Bon. Téléphones toujours morts, toujours pas de nouvelles de Yukiko. La boite nous a offert de rester au bureau jusqu’à ce que les trains reprennent le service, mais franchement on a aucune idée de quand ils vont reprendre, alors…   je vais rentrer à pied. 23 kilomètes jusqu’à chez moi selon l’iphone de mon collègue. 5 heures de marche, ouais!

En espérant que l’un des tsunami qui ravagent le pays ne va pas se trouver sur ma route, lol.

Edit (18h04): En train de définir la route à prendre pour rentrer, galère. Yukiko m’a envoyé un mail, elle et les bébés vont bien, mais y’a plus d’électricité là où ils sont.

Boh et puis y’a des annonces qu’on va se prendre une deuxième grosse secousse bientôt, oups… Alors je pars ou pas…

Edit (00h15): Après avoir marché 3h et…je sais pas trop… 12-14 km peut-être? Les trains ont recommencé à circuler. Ils ont pris leur temps les lascards! Bref, rentré chez moi à 23h30.

Les autoroutes sont fermées, et je me demande bien quand elle vont rouvrir. C’est con, on voulait faire une grosse partie du déménagement de Yukiko demain.

Les téléphones sont toujours coupées (les portables au moins). Notre au pair qui devait arriver dans 2 semaines m’annonce par mail qu’elle refuse maintenant de venir, sympa… Genre, je sais pas trop, elle savait peut-être pas qu’il y a des tremblements de terre au Japon. Ah, quand l’émotionnel guide les pas, rien de bon n’en sort. C’est Yukiko qui va être contente, comment va-t’elle aller à ses cours de MBA maintenant.

Sur les 12-14 km que j’ai faits, pas une seule scène de désastre ou quoi que ce soit; les japonais dans les restaurants et cafés à faire ripaille gaiement en attendant que les trains repartent, et les cons qui marchent pour rentrer chez eux (comme moi), c’est à peu près tout ce que j’ai vu. Bon, Shibuya était comble de chez comble, avec tout le monde qui espérait attraper un bus pour rentrer. Evidemment, il y avait 100000 personnes qui avaient eu la même idée, alors ça bloquait un peu. Perso j’ai renoncé en 2 minutes.

Ça continue de trembler de temps en temps, mais c’est très léger maintenant.

Bref, comme d’hab; des scènes cataclysmiques dans le journal et à la télé, mais à côté de chez soi, rien du tout qui laisse deviner le carnage qui se passe dans un autre coin du pays.

Ah ouais sinon, les chats vont bien, ils sont zen. Vu tous les trucs qui sont tombées (dont mes statuettes Elektra et Magneto, aaarrrggghhh!), les chats ont dû se demander ce qu’il se passait. La TV plasma était attachée par une corde spéciale pour pas qu’elle tombe (j’avais fait ça en pensant à Ryu), et ce fut une riche idée, parce qu’elle avait bien bougé. Pareil pour mon moniteur de PC. Nos meubles sont résistants aux tremblements de terre (c’est à dire qu’ils s’ouvrent pas en cas de tremblements de terre, un système mécanique tout con qu’on devrait mettre sur tous les meubles au Japon), alors aucune vaisselle n’est tombée.

Photos sympas du New York Times

Edit (J+1, 16h00): L’électricité est revenue hier soir chez mes beaux-parents, ouf. J’ai été faire des courses ce matin, et quelques rayons sont vides (dont le pain et les œufs). Il y a beaucoup d’usines et d’entrepôts dans le nord-est du pays, et donc ils prévoient une pénurie de pas mal de choses dans les jours qui viennent. Est-ce dû à la pénurie ou à la panique des gens je l’ignore, mais il y a des rayons vides. Merdoum, ça va être la galère.

Sinon, je cherchais des video de la catastrophe et de la situation sur le net, et ahahah, il sufft d’allumer la TV. C’est en continu avec des tonnes de video différentes apparemment (pas mal en live sûrement).

Putain de tsunami, hein! Si ça avait été que le tremblement de terre, les dégâts auraient été super limités, une pichenette. Mais alors là…boudiouh.

Edit (J+1, 19h00): Avec beaucoup de gens qui parlent du “big one”, je tiens à donner mon point de vue (le “Big One” est le tremblement de terre qui supposément détruira Tokyo et sa région dans les 2 ou 3 décennies). Beaucoup disent “le tremblement d’hier n’était pas le Big One”.

Le tremblement d’hier n’était-il pas justement le big one? Certains pensent que si. [Washington Post, EN]

Quelques passages:
“Quakes aren’t predictable in time, space or intensity.”
“It (prédire les tremblements de terre, Note de Cable) is really just a kind of guessing game, and Mother Nature never really puts up with those guessing games,” said seismologist Dave Wald of the U.S. Geological Survey’s National Earthquake Information Center”

Le “Big One” est une légende urbaine pour faire peur aux enfants qui trainent à dormir. Ils n’ont pas réussi à prédir celui de Kobe, ils n’ont pas réussi à prédir celui d’hier (alors qu’il s’est passé sur une des failles qui passe par Tokyo il me semble), alors leurs prédictions de malheur, ils savent où je me les mets… Il y aura peut-être un tremblement à Tokyo un jour, demain ou dans 200 ans, et à ce moment tout le monde dira “c’était le big one, ils l’avaient dit!”… Les gens croient n’importe quoi, et plus c’est gros et ça fait peur, plus on y croit. C’est comme les théories de conspiration.

Scoop, il y a des tremblements de terre au Japon, et personne n’est capable de prédire où ils vont arriver. Je veux bien croire qu’ils puissent avoir une fourchette de probabilités (mais je n’y crois pas), mais tous ceux qui ont étudié les probabilités à la fac de sciences (ou ceux qui ont joué aux loto) devraient le savoir: entre la probabilité et ce qui arrive vraiment, il y a un tout un univers de différence.

En toute logique, je n’arrive pas à comprendre ceux qui ont peur d’être au Japon depuis les catastrophes d’hier, alors qu’ils n’avaient pas peur avant-hier. Pour moi, absolument rien n’a changé dans mon appréhension de la dangerosité du pays (dangerosité toujours largement inférieure à bon nombre de pays occidentaux, la France par exemple, avec ses ouragans, ses coulées de boues et ses canicules), et ma vie est de retour à ce qu’elle était depuis que je suis rentré chez moi hier soir (et je ne parle pas du train-train quotidien). Je ne me sens pas en danger ici. Je sais qu’il y a des risques, mais après il n’y a rien d’autre à faire que de continuer à vivre sa vie et faire au mieux une catastrophe arriverait-elle. C’est globalement ce que tout le monde fait, non? En dehors de ceux qui disent “oh non je ne veux pas aller au Japon, j’ai trop peur”, lol.

Edit (J+1, 22h45): Mon accès Internet a vachement ralenti. Les sites prennent longtemps à s’afficher. Avec tout le monde qui doit donner de ses nouvelles à tout le monde, on va peut-être vers un deadlock? Alors là, ça va me faire plein de temps libre!! Heureusement qu’il y aura toujours la télévision, franchement je suis admiratif de ce qu’ils font, du nombre de reportages, de données et d’infos qu’ils donnent. J’avais perdu confiance en la télé, mais là (je me répète), elle me donne beaucoup plus d’info et de détails que ne me donne internet.

Sinon, une video hallucinante:

J’ai vécu ça dans la tour de mon bureau hier, c’est impressionant!!! Et ça fout le mal de mer au bout de quelques heures, parce que faut pas croire, mais avec toutes les sous-secousses qui arrivent, ça balance en presque continu.

En tous cas, le niveau technologique des constructions m’a presque donné envie de pleurer, ce genre d’exploit ça me retourne.

19 thoughts on “Gros tremblement de terre”

  1. Bon courage !
    Les news de l’étranger sur le séisme du japon parle d’une vague de 10m sur le port de Sendai 😕
    J’espère que tout se passera bien pour vous !

  2. Ca me rassure que vous allez bien !! J’espère que tu as pu rentrer à la maison. Avec un smartphone, c’est facile de rentrer à la maison à la marche… Enfin si le HSDPA marche. Lors d’un tremblement de terre, ne vaut-il pas mieux être dehors que dedans?

  3. Alors ceux de Sendai, à priori c’est eux qui ont dégusté sévère cette fois. A 19h, il y avait eu une vague de 6m déjà, mais depuis il s’est passé plein de choses. La carte des alertes du Japon est toute rouge sur toutes les côtes est.

    HSDPA, je sais pas, les réseaux mobiles ont l’air bien saturés, je suis pas sûr que la connection a été bonne pour ses utilisateurs.

  4. Salut, je suis ton blog par à coups et contente que tout aille bien pour toi. Néanmoins je tiens à réagir sur ton dernier paragraphe, où tu sembles minimiser les faits et ironiser sur le fait que le Japon ne soit pas dangereux. “Ma vie est de retour à ce qu’elle était depuis que je suis rentré chez moi hier soir”, j’en suis ravie pour toi, mais demande aux familles qui ont perdu des proches et tous leurs bien matériels, qui n’ont plus de maison là où tout a été dévasté, je ne pense pas qu’ils ne se sentent pas en danger dans leur propre pays… Tu as eu de la chance de n’avoir aucun dégât mais sans parler de Big One ou prédictions médiatisées, je pense sincèrement à ceux qui ont tout perdu et je me dis…. qu’en effet, je n’aurai pas voulu être à leur place, au Japon, à ce moment là.

    1. Je minimise la dangerosité du Japon, pas de ce qui est arrivé hier et arrive encore aujourd’hui dans le nord du pays. Moi non plus je n’aurais pas voulu être à leur place. Je ne voudrais pas être en Côte d’Ivoire non plus en ce moment. Ni en Lybie. Ni au Pakistan pendant les attentats. Etc. Que ça soit à 10000km d’ici ou à 200km ne change rien dans ce que je ressens face à ces évênements, et oui ils me touchent comme c’est le cas pour beaucoup de gens.

      L’ironie, je n’en ai pas fait, tu as du mal lire. Je suis sérieux, je me sens toujours en sécurité au Japon (note que je ne prends pas que les catastrophes naturelles en compte). C’est pas parce qu’il y a une grave catastrophe qui est arrivé hier que ça va changer mon point de vue, les catastrophes de ce genre, on sait très bien qu’elles vont arriver au Japon. Si quelqu’un a des statistiques pour me prouver que le Japon est un pays dangereux, plus dangereux que la France par exemple, je veux bien revoir ma copie.

      Mais ai-je besoin de me justifier de me sentir en sécurité… il s’agit d’un sentiment perso, faut-il des preuves pour ressentir des choses maintenant…

      1. Bonjour,
        Evidemment que le Japon est plus dangereux que la France ! ça semble tellement évident que je ne comprend pas ta façon de raisonner !
        On ne peut pas comparer des petites tempêtes, coulées de boues ou autre avec les séismes au Japon !!! rien à voir. Tous les médias le disent, c’est le pays au monde qui a le plus de risque sismique. La France c’est bien pépère à coté.
        Courage, et une pensée à tout ceux qui souffrent en ce moment

        1. Pour ma part la dangerosité du Japon me convient mieux que celle de la France, pas d’agression ni physique ni verbale, et tout le reste qui fait que nous sommes les plus grands consommateurs d’anti-dépresseurs, rien que ça en ce qui me concerne compense largement le risque de tremblement de terre. Pour certain c’est le rêve américain, en ce qui me concerne c’est le rêve japonnais avant hier, hier et aujourd’hui. Que pouvons nous faire pour apporter un peu de réconfort ?

    1. C’est la merde, on a un potentiel pour une catastrophe majeure là (lisez “sans commune mesure avec ce qu’il s’est passé hier et aujourd’hui”, parce que c’était aussi des catastrophes majeures, mais bon, c’est pas le même niveau de gravité). Ils disent que ça va, c’est juste le système de refroidissement qui a explosé, mais il va falloir attendre un sacré bout de temps avant d’être sûrs et savoir les réelles répercussions de ce qui se passe.

  5. C’est vrai que c’est génial la technologie ! Ces buildings qui résistent à des tremblements de terre mais pas à des avions :mrgreen: … Désolé j’ai pas pu m’empêcher 😛

  6. Quand on lit les news et les conseils préconisés par l’ambassade de France… c’est pas vraiment rassurant! 😐
    En espérant que tout ceci se calme rapidement…
    Courage à vous et au peuple japonais.

  7. En fait, je te rejoins quant a la dangerosite/securite du Japon : c’est un pays nettement plus secure au quotidien que la plupart des autres pays occidentaux. Au Japon, il n’y avait pas eu de tremblement de terre aussi meurtrier depuis Kobe, il y a 12 ans. Le reste, ce sont des secousses qui parfois tuent, mais tres peu (du fait notamment de l’impressionnante technologie architecturale japonaise !). De fait, meme si j’en ai eu peur lorsque j’y habitais, je me dis que le tremblement de terre est un acte de Dieu (act of God, c’est l’expression anglo-saxonne), qui arrive de facon imprevisible et exceptionnelle : si je devais mourir dans un tremblement de terre, so be it… ca serait une mort au meme titre qu’un cancer foudroyant ou un chauffard qui me rentre dedans sur l’autoroute, choses qui peuvent m’arriver n’importe ou dans le monde…

    1. un acte de Dieu ???? je rêve !
      Des preuves de l’inexistence de dieu j’en vois tous les jours et ces catastrophes le montre encore une fois !

      1. Ton système de refroidissement est en panne lui aussi ?
        Athée, c’est bien. Je vote pour depuis des décennies. Mais pas besoin de taper sur les croyants. Il ne m’a pas semblé que Flo essayait de convaincre de l’existence de dieu.

      2. … pfff, c’ est une expression ! utilisee par les assureurs d’ ailleurs. Une facon de qualifier l’ evenement d’ incontrole, imprevisible… qu’ on ne peut rien y faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *