Entretien d’embauche

Avec une grosse banque. THE entretien qui s’est mal passé. Le pire de tous mes entretiens depuis le début de ma recherche d’emploi. C’est con parce que le boulot m’intéressait (support), que je pouvais le faire, que la boite était super, que leurs bureaux étaient super, bref que tout semblait parfait.

J’ai écrit sur ce que je considère être un bon entretien? C’est à dire que les interviewers devraient s’intéresser à la personnalité du candidat plus qu’à leur expérience pro et compétences techniques? Et bien là, j’ai eu un interviewer qui ne s’intéressait QUE à l’expérience et aux compétences techniques, et RIEN D’AUTRE. Un cauchemar. Plusieurs semaines après je suis toujours autant choqué/énervé. Vous me permettrez de ne pas en dire beaucoup pour soulager ma peine.

Alors, on commence par un petit entretien avec les RH… une catastrophe de jeunette qui m’a littéralement regardé d’en haut… 20 ans de moins que moi, mais qu’importe. Bref. Les RH, des fois…

Ensuite les deux interviewers, une Japonaise et un étranger. L’étranger ne parlant pas japonais, l’entretien fut en anglais. Pas de quoi me présenter sous mon bon jour, car j’ai un anglais assez froid. Pas de problème pour communiquer ou travailler, mais discuter le bout de gras et faire des périphrases pour me mettre en valeur, j’y arrive pas. Déjà qu’en français c’est pas facile pour moi, alors en anglais… Bizarrement en japonais j’y arrive très bien.

La Japonaise fut un fantôme: elle n’a pas dit un mot de tout l’entretien. Ah si, elle m’a posé une question sur… mes compétences techniques…

L’étranger, lui, ne m’a pas apprécié du tout. Il n’était pas antipathique mais sa façon de mener un entretien n’était pas très sympa, ni avantageuse pour moi. Pendant une demi-heure, il a énuméré toutes les compétences techniques qu’il attendait, et qui ne figuraient pas sur mon cv, je répondais comme je pouvais en disant que j’y arriverais, et il complétait en disant “ouais vous savez pas faire, quoi”.

Je n’aurais JAMAIS passé la barrière des CV avec lui si on ne m’avait pas aidé à avoir cet entretien. Problème, le gars n’était pas près à transiger; il voulait une copie conforme du gars qui était là avant. C’était pas moi, donc c’était pas bon. Mes qualités, mon expérience, rien à foutre. Pour vous donner une idée:

Demander de me présenter? Non

Me demander de donner mes points forts/qualités? Non

Me demander ce que je pourrais apporter à la boite? Non

A la place, une suite de questions techniques… Un exemple:

“Vous connaissez Windows 10?”

“Oui, en tant qu’utilisateur et en tant qu’admin. J’ai beaucoup expérimenté dessus.”

“Au travail?”

“euh chez Bluebell, mais c’était windows 2000 et XP à l’époque. Sinon c’est chez moi. Au boulot chez AT&T cependant les collègues venaient me voir moi avant de contacter le support, parce que bah, j’étais bon.”

“Ouais mais ça compte pas ça. Et bluebell c’était ya 13 ans. Bon, vous avez déjà fait des migrations de Windows 7 à Windows 10?”

“Bah non hein, moi j’étais chef de projet pour les telecom… et chez bluebell ben pas de windows 10.”

“Ben comment vous allez faire si on vous demande de le faire?”

“Ben c’est un process extrêmement documenté de partout, c’est pas comme si j’allais être tout seul pour migrer toutes vos machines une par une en partant de zéro. Et puis vous devez avoir des directives “d’en haut” sur comment procéder. On va tester sur une division, regarder les possibles problèmes et ajuster le process pour les autres divisions.” (je résume un peu ma réponse, elle fut plus longue mais en gros c’était les grosses lignes).

“Mouais. Vous l’avez jamais fait quoi?”

… (nan mais sérieux…)

“Bon je vois. Question suivante.”

QUE des questions/réponses comme ça. Un calvaire. J’ai eu envie de claquer la porte mi-chemin, mais ce n’aurait pas été correct vis-à-vis de mon pote qui m’avait eu l’entretien, et puis… j’ai toujours espoir que ça s’arrange…

Donc bon. Entretien horrible et laborieux où on m’a mis un mur devant en permanence. J’avais espoir que l’interviewer reconnaisse ma patience à répondre à des questions sur des trucs pas dans mon cv, mais que dalle. Là pour le coup, j’ai eu un feed-back, et il m’a la-mi-né. Pour résumer son opinion: “complètement nul”. Ben oui. 20 ans de carrière, 10 ans à dealer avec des fortune 500, des projets à millions de dollars sur toute la planète, grosse boite, des pointes d’heures supp à plus de 100 heures mensuelles, 7 ans leader, 5 ans manager, etc. Le gars ne m’a pas trouvé un seul point positif et m’a discardé comme une vieille chaussette. Je suis mi-amusé mi-choqué. Wouah. Vraiment, wouah.

Si un ami vous trouve un entretien, assurez-vous par avance que les personnes qui vont vous faire l’entretien ont apprécié votre cv! Si c’est pas le cas et si la décision de vous embaucher leur revient, refusez l’entretien!! Conseil d’ami. Je l’ai appris dans la douleur.

Merci à mon pote de m’avoir eu cet entretien cependant… C’était sûrement pas quelque chose d’anodin de me l’avoir cet entretien. Et le fait que les interviewers m’aient trouvé nul n’est pas cool pour lui non plus. Genre “ouais le gars que tu nous as trouvé, euh… franchement nul, hein.”. Ça fait pas plaisir de présenter quelqu’un et de se faire dire qu’il était pas bon du tout.

Allez, on oublie tout (on essaie du moins), et on passe au suivant!

(tiens, je ne comptais pas en écrire beaucoup mais finalement j’en ai fait un long article…)

Ah oui, et c’est après cet entretien que je décida de refuser les entretiens avec des étrangers. Fini les gaijin (prononcez ” gaille djine “). J’en suis pas particulièrement fan, et eux carrément ne m’aiment pas.

This entry was posted in Travail. Bookmark the permalink.

One Response to Entretien d’embauche

  1. Gilles says:

    Oui, j’avais remarqué ça quand je vivais au Japon.
    Il y a toujours des Gaijins qui se considèrent investis d’une mission par… personne en fait mais qui vont tout faire pour prendre aucun risque, voir dénigrer.
    A mon avis, soit ils ne sont pas sûrs d’eux, soit… ils ne sont pas sûrs d’eux ! 🙂

    Gilles

Leave a Reply to Gilles Cancel reply

Your email address will not be published.