Vieillissement de la population

La population vieillit au Japon. Il y a des conséquences inattendues. Comme:

J’ai oublié de préciser; je parlais de la population des chats. Il est maintenant très facile de trouver de la nourriture “spéciale + de 15 ans” et même “spéciale + de 18 ans”.

Je pensais qu’un chat âgé avait besoin de moins de calories, mais non c’est le contraire. Cette bouffe a plus de calories que les autres.

70-90 yen (60-70 centimes d’euro) par sachet (qui fait un repas), c’est cher. Mais Jordan en raffole. C’est sûrement pas bon pour son régime et sa santé en général, mais j’ai compris un truc il y a quelques temps; l’important n’est pas de vivre longtemps mais de bien vivre. Ça vaut pour moi, ça vaut pour le chat.

Ça me rappelle une VDM:

Une femme dit à son mari: “Le chat a un gros bide, il faudrait le mettre au régime.”

Réponse du mari: “Toi aussi, mais je t’empêche pas de bouffer.”

This entry was posted in Chats. Bookmark the permalink.

2 Responses to Vieillissement de la population

  1. Quentin Brion says:

    Tout est question de proportion.

    S’il le chat est sur ses dernières années, autant lui faire plaisir surtout si c’est pour gagner 1-2 mois.
    Par contre surveiller leur alimentation est bien jusqu’à ce qu’ils passent senior.

  2. Jérémy says:

    “l’important n’est pas de vivre longtemps mais de bien vivre”, tout à fait d’accord avec vous.
    Et en ce qui concerne l’alimentation pour chat et au vue des sachets sur la photo, si je peux me permettre, la nourriture la plus naturelle possible est la plus saine, comme pour nous en fait.
    J’ai toujours acheté la marque Almo Nature sur Amazon.jp pour mon chat, c’était très cher mais bon… La qualité est présente. Je préfère qu’elle meurt de vieillesse plutôt qu’à cause de cochonneries que les grands groupes d’alimentation animale s’amusent à inclure dans leurs produits.

Leave a Reply

Your email address will not be published.