Win vs Linux

Addition d’un disque dur  sur une machine virtuelle.

Windows:

4 clics, 4 fois la touche entrée (sans réfléchir), pas de redémarrage du système. Temps total: 15 secondes

Linux (CentOS):

10 commandes (dont une qui prend 5 minutes à exécuter), 2 fois la touche entrée,  redémarrage du système. Temps total: 10 minutes

Et honnêtement, quoique subjectivement, autant sur Windows c’est sans inquiétude, autant sur CentOS ou Ubuntu c’est “bon alors, où est-ce qu’on va avoir une erreur?”, ou “ouhlala j’ai mis un espace à la fin de la ligne, ça méritait bien de crasher le système entier”.

Des histoires dans le genre, j’en ai de plus en plus… quelqu’un peut me rappeler pourquoi les Linuxiens préfèrent Linux? Parce que les argument qu’on entend habituellement…

Windows est instable… T’as probablement jamais administré Windows Server.

Windows est un système fermé… Oui, et concrètement en quoi ça me dérange?

Microsoft récupère tes données… Oui sans doute, comme tout le monde.

Windows est cher… 1) Non 2) le TCO est sûrement moins cher qu’avec Linux

Windows est une passoire au niveau de la sécurité… J’aimerais bien savoir sur quoi est basée cette croyance. Moi je crois exactement le contraire, mais c’est basé sur rien. D’ailleurs le seul client piraté que j’ai eu utilisait Linux. Pourtant j’ai aussi des gros débutants sous Windows.

A mon humble avis, beaucoup de gens sont restés sur une époque où Windows était une catastrophe. Il y a 25 ans.

This entry was posted in Awakening. Bookmark the permalink.

4 Responses to Win vs Linux

  1. Quentin says:

    Le problème est que tu prends une distrib de linux. Et sur qu’elle version de centOS ?
    Idem j’ai l’impression que ta réflexion est basé sur la prise de nouvelle machine.

    La comparaison sur le disque n’est pas forcement vrai. Monter un disque avec du LVM c’est 15 secondes aussi.

    Je travaille sur un parc qui a 5-10 ans. J’ai du RedHat et du Windows (2008 R2).
    Clairement Windows est beaucoup moins agréable a exploiter que le linux.

    Un certain nombre d’outils d’exploit ont des différences. Sur redhat par exemple tu peux faire du tunning de supervision plus fin que sur Windows.
    Certains PLI sont plus chiant a mettre. Ordonnancement (hors windows schedule), déploiement (Ansible).
    Comme dis dans un autre post, la gestion des configurations est plus agréable sur le Linux.
    Tu as aussi la gestion des BDD. En fonction de si tu as un linux ou un Windows, tu as pas les même erreurs. Les compatibilités ne sont pas les même.

    Windows est plus cher que Linux. Apres tout dépend des distrib aussi.

    Pour la sécurité c’est kif kif. Tout depend de ce qu’en fond les gens. Le defaut d’un windows par rapport a un linux est qu’il est eventuellement plus facile a prendre en main, donc par defaut plus suceptible d’etre attaqué. Ex : l’année derniere un datacenter orange a du etre fermé parce qu’un utilisateur a introduit wannacry.
    On est aussi tres dépendant de Microsoft pour la correction des 0 day. Je me suis bouffé une astreinte en Mai a cause de ça.
    Apres Linux les failles vont être dans les applicatifs principalement.

    En fait chacun a ses forces et ses faiblesses. C’est pas mal une opposition entre le propriétaire et le opensource.
    Dans les grandes sociétés en France, ca pousse beaucoup à l’opensource.

    • cable says:

      Ah oui, les distrib et les versions… tu poses une question sur Linux, on te demande la distrib et la version… tu réponds xxxx v6.02.b179-763 et le gars te répond ah ouais y’a un bug sur celle-ci, mets à jour à la version 6.02.c181-186.b76… un truc de psychopathe. Ils ont raté un truc, enfin.

      Donc oui il y a peut-être des versions sur lesquelles c’est mieux mais rien que ça c’est un problème. Quelque soit la version que tu utilises, y’aura des merdes (comme dans tous les OS, windows compris) et toujours quelqu’un pour te dire “ça marche mieux sur…”. La conclusion est toujours que Linux c’est super, du moins tel truc est super sur telle distrib telle version mais telle distrib telle version est mieux pour tel machin. C’est pas sérieux.

      “Clairement”… Moi je trouve que Windows est clairement mieux… Accessoirement, 2008 c’est un peu vieux.

      Windows 2016 Server: 20 euros. Enregistré sur le site de Microsoft, licence legit en retail (pas du volume licensing), bradée par des grossistes. C’est plus cher que 0. Mais c’est pas cher (RedHat, c’est pas 20 euros et je suis pas sûr qu’il y ait des grossistes pour RedHat). Mais ce qui coûte vraiment cher, c’est le coût de maintien des systèmes, tu payes tes ingénieurs tous les mois. A mon avis, Linux est plus cher à ce niveau. J’essaierai de trouver des chiffres.
      Les grandes sociétés se cassent pas le derrière à chercher des licences pas chères, et effectivement je sais pas si j’arriverais à trouver 10000 licences pas chères si on me le demandait, mais je n’ai aucune compassion pour les boites qui ont besoin de 10000 licences.

      En France, on pousse pas forcément dans la bonne direction. C’est culturel de pas aimer les grands groupes (c’en est presque plus une priorité sur le coût et autres facteurs qui mériteraient qu’on s’y attache un peu plus), même si on est un grand groupe soi-même (le poil et la poutre), et puis l’open source c’est cool de nos jours. Orange, ils peuvent bien critiquer Microsoft… ça fait doucement sourire, et ne me fait absolument pas réfléchir sur la qualité de Windows.

  2. Quentin says:

    Ne le prends pas personnellement ^^

    Pour le prix, quand je disais que Windows est plus cher que Linux, c’est surtout pour celles qui sont basé opensource.
    Clairement Linux RedHat est cher. C’est pour ça qu’il y a des projets de migration de RedHat vers ubuntu en cours.
    Quand ce sont des licences en tres gros volume c’est tres plutot le cluster qui va avoir une licence.

    En fait je trouve que ce n’est pas forcement ne pas aimer les grands grande. C’est plutôt de ne pas se rendre dépendant d’une entreprise en particulière. Cela rend tributaire de l’autre entreprise.

    Je serais ravi d’en discuter en off avec toi !

    • cable says:

      Ah zut, je voulais pas paraître agressif, mais apparemment c’est raté… Désolé, mon style écrit est juste… agressif. J’y travaille. Y’a rien derrière, et en live je suis bien plus gentil. 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published.