Categories
Maison

Un samedi paisible

Le titre signifie qu’on s’est moins consacré à la nouvelle maison que tous les week-ends précédents depuis quelques mois. On a juste passé 5 heures chez IKEA pour acheter 2 meubles et quelques babioles…pour la nouvelle maison.

On s’est fendu pour un lit en Queen-size. En fait, les Queen-size ne sont pas si grands; ils font 160cm de large, alors que les doubles en font 140. On sent la différence, certes, mais on est loin du terrain de foot (en sensations, je parle).
L’autre meuble était une commode (passionnant comme nouvelle…donc je ne m’étends pas).

On a trouvé qu’il y avait peu de choix, et je n’aurais jamais crû dire cela de IKEA jusqu’à aujourd’hui. Mais après avoir été voir des dizaines de magasins d’intérieur ces trois derniers mois, on commence à avoir vu plein de choses, et donc bien sûr IKEA ne peut pas faire compétition avec la somme de tout ce qu’on a été voir. Mais dans leur choix, IKEA propose des bons trucs (il y a des trucs en toc aussi, hein…), à un prix incroyable. Si on trouve son bonheur, alors ce bonheur passe à la puissance deux quand on arrive à la caisse.

Par contre, la livraison n’est pas au point (et à priori, c’est fait exprès, ne me demandez pas pourquoi); livraison de max 3 articles: 5000 JPY (31 €). Livraison d’entre 4 et 30 articles: 10000 JPY. En dessous de 3 articles, c’est cher. Au dessus de 3 articles, c’est du vol organisé (quoique si on se fait livrer 30 articles, c’est vraiment pas cher!).
On doit y retourner la semaine prochaine, mais alors on louera une voiture à ce moment. Il reste une librairie (un meuble d’étagères pour livres, ça se dit bien “librairie” ?), des plantes, des couettes, et des tonnes de babioles à acheter.

Au fait, on a reçu le devis pour les rideaux: 360,000 JPY (2.230 €). Urrkkh. C’est moins cher que je ne le pensais (j’avais tablé sur 500,000 JPY), mais ça reste imposant comme chiffre.

Aujourd’hui dimanche, jour des cartons. Il faut qu’on remplisse tous les cartons de déménagement. Parce que ce n’est pas lundi soir ou mardi soir qu’on aura le temps pour.

1 reply on “Un samedi paisible”

Pas librairie, mais bibliothèque. Tu perds ton français doucement, je crois.
J’en profite pour remarquer (grâce à “photo au hasard…”) que tu as des super photos de mes gonzesses. Je m’en vas te télécharger ça.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *