Categories
Loisirs

Nouvelles Nike

Et de deux; j’ai attrapé une pair de Vapormax Plus. Couleur un peu voyante par contre.

Categories
Loisirs

Nouvelles Nike

Et d’une; j’ai attrapé une paire d’Air Max 95 en vapormax. Super belles.

 

Categories
Loisirs Travail

Sneaker Head

Ah tiens, on dirait que je suis parti pour pas mal voyager dans mon travail. France (cool), UK (beuh…), Hong Kong (cool), Singapour (cool), Corée (cool), Australie (cool), US (beuh…).

Je crois pas pouvoir éviter le Royaume Uni, mais les US je fais des pieds et des mains pour éviter.

C’est bizarre quand même. J’aurais pas crû que des pays me répugnassent à ce point (lol). Bon mais vous allez voir, j’exagère encore et si j’y vais je vais en faire mon affaire et ça va me plaire. Aux US je pourrai acheter des Nike à pas cher par exemple.

Au fait à mon boulot pas de costume. C’est jean, tee-shirt, sneakers. Au début je me suis dit que j’allais mettre un costume du lundi au vendredi et y aller casual le vendredi. Ouais. J’ai tenu 4 jours. L’été Japonais (ou n’importe où dans la région) en costume, c’est quelque chose. De très vilain, pour dire les choses candidement.

Je suis aux anges de pouvoir mettre mes Nike au boulot. Un rêve de confort, au-delà de ce que je pouvais imaginer.

Je suis vénère pour les 3 costumes, 10 chemises et paire de pompes que j’ai achetés en Juin. Ils ne m’ont pas coûté cher, mais je déteste acheter un truc pour rien. J’ai l’air d’un con. J’aime pas avoir l’air d’un con.

Alors aux dernières nouvelles, j’ai 7 paires de sneakers Nike, plus 3 paires encore dans leur boite (dont 2 paires qui m’ont coûté que dalle (genre 20 euros) et que je ne vais sans doute jamais mettre). Il me faudrait encore 2 ou 3 paires. Je vais essayer de me limiter à une nouvelle paire par mois, mais je crois que ça va être difficile.

J’exagère? Naaaan, c’est pas le genre de la maison, vous le savez.

Categories
Akira Japon Loisirs Ryu

Ski Suki

La date de notre prochain séjour de ski est fixée: 11 et 12 février, avec d’autres familles de l’école des enfants. Problème, aucune de ces familles n’a de garçons, alors Ryu n’est pas content qu’il n’y ait que des filles. C’est trop mignon.

Ça me rappelle un autre épisode; retour du karaté, une course (on était allé acheter un rat pour Akira, bien que finalement il se soit décidé pour un hamster. Un hamster, y’a vraiment pas plus con comme animal. Le nôtre défèque dans son lit (où il dort, oui oui), pisse dans sa gamelle et tente de s’évader de nos mains quand on est debout, alors qu’il se tuerait si il y arrivait. On aurait vraiment dû prendre un rat.) m’avait empêché d’être là pour le retour de Ryu (Ryu va au karaté avec une camarade de classe, c’est la mère de cette camarade qui les accompagne). La mère de sa camarade de classe m’avait gentiment proposé de garder Ryu le temps qu’on revienne. Sympa. Elle avait alors proposé à Ryu de prendre son bain avec… sa camarade de classe. Réponse de Ryu: “Ça va pas, non?”. Akira est encore pire, il ne veut pas entendre parler de filles, ses seuls amis, comme il le déclare, sont les garçons de sa classe.

Bref, pour palier au mécontentement de Ryu, Yukiko a invité un camarade de classe de Ryu, via la mère de cet enfant. Réponse: “ah super, merci beaucoup, oui ce sera avec plaisir”. Yukiko plus tard: “on passera vers 4h30 le chercher, il devrait y avoir pour 3-4 heures de route”. Réponse: “Ah c’est en voiture? Alors désolé c’est non, si il y a un accident cela risque de créer des problèmes entre nous.”.

J’avoue, je ne l’avais pas vu venir, mais ça ne m’a pas surpris plus que ça. Après tout on est au Japon, et il s’agit d’une école primaire privée.

Categories
Loisirs

Ski

ski/snowboard le week-end d’il y a deux semaines.

Une catastrophe sans nom pour ma part, la faute à une forme physique déplorable. J’ai descendu une piste, j’avais les jambes qui flageollaient de fatigue. Lamentable. Pour le prochain séjour de ski, je me prépare un minimum: des squats tous les jours. Je suis en courbatures perpétuelles. J’ai sauté les squats une journée pour laisser les muscles récupérer un peu. J’ai aussi fait des recherches sur la préparation physique spécifique au snowboard, et c’est très simple: des squats, des abdo. En gros.

Je n’ai pas vu les enfants skier, j’ignore leur niveau. Bon, on dirait qu’ils sont globalement capables de descendre une piste verte.

Ce fut ma dernière séance avec mes boots trop petites. 4 ans que je supporte ces boots en 45 alors que je fais du 46. Mes nouvelles boots sont arrivées, je vais pouvoir vendre les anciennes.

Sinon, LE truc space du week-end, c’est l’endroit où on a logé: un 仮眠所, une salle prête à accueillir 30 personnes, à dormir à même le sol. Environ 500 yen (4€) par personne, ahahah. Et ben j’ai vachement bien dormi, grace je crois à mon habitude de dormir par terre (depuis que je dors par terre: fini les maux de dos). Ryu n’a pas aimé, la faute à ne pas avoir le droit de mettre le chahut sans doute. Yukiko n’a pas aimé non plus, elle dit qu’elle a eu froid. Akira la joue Suisse, il ne prend parti pour personne. Du coup je suis en minorité, je ne crois pas qu’on renouvellera l’expérience. Dommage.

Et enfin, la station, Kurumayama (車山高原), à Nagano, est très bien. Sauf au point de vue boutiques: pas de combini (le plus proche est à 2km et il ferme à 21h), pas moyen de s’acheter des trucs à grignoter; il n’y a que des boutiques de souvenirs et des restau. Mais les pistes sont bien, pas nombreuses mais longues, et en dehors des pistes vertes un peu surchargées, il n’y a pas grand monde.

26229858_1563523907068294_4933743750811492534_n

Untitled - 5

Categories
Loisirs Ryu

Karaté

Je vais reprendre le karaté. Voir Ryu en faire, ça m’a donné envie. Ça fait environ 20 ans que j’ai arrêté alors évidemment je dois être rouillé, mais on va y aller sans pression et doucement. Je sais pas par quelle ceinture le prof va me faire commencer, mais c’est pas grave si je recommence du début. Le prof est 7e dan, 70 ans… un peu hallucinant. J’espère que ça durera plus longtemps que ma reprise du tennis qui fut finalement éphémère. Je ne désespère pas de reprendre dans le proche futur ceci dit.

Il y a 10 jours ce fut premier tournoi de karaté (tournoi du Shōnan) pour Ryu. Bien entendu, vu qu’il a commencé cette année, ce fut une catastrophe du point de vue de la performance, je me demande d’ailleurs bien pourquoi il fut inscrit. Le prof a dû décidé de ça tout seul. Les arts martiaux, au début on est pire qu’avant de commencer. L’acquis annihile l’inné (disait Virgil, et je ne parle pas du poète romain), du moins en ce qui concerne les arts de combat, mais l’inné disparaît rapidement, bien avant qu’un acquis suffisant s’installe. Du coup on sait moins bien se battre juste après avoir commencé qu’avant.

Cependant, comme pour toute réunion sportive, ce sont les entre-combats qui sont presque le plus appréciables, un pique nique sur le bout d’une bâche, l’ambiance festive et chargée d’électricité, les enfants qui s’amusent, etc. On a passé une bonne journée, et heureusement Ryu ne s’est pas formalisé de sa performance et de ses résultats.

P_20170903_144705_vHDR_Auto

Categories
Loisirs Vie en general

A la recherche des loisirs

Le vide. Le grand vide. C’est comme ça que je vois le futur à moyen terme. Autant dire que je ne vois rien de ce qui va arriver.

Le temps: présent. On est débordé par les devoirs des enfants, les loisirs des enfants, les questions des enfants, les juku des enfants, le travail des enfants, l’éducation des enfants, et le travail. Car oui, on travaille aussi. Ça n’est qu’une petite partie de la vie, mais ça nous prend 8 heures par jour (plutôt 12 heures pour Yukiko). Personnellement, je ne me rappelle même plus comment je m’occupais avant la naissance des enfants. Beaucoup de films, sans doute. Des sorties et visites, assurément. Des fêtes aussi, oui.

Quand les enfants ne sont pas là, pour quelques heures ou une journée, comme quand ils vont en camp 2 jours avec leur école, on se retrouve seuls, ou du moins tout comme. Il nous reste bien un enfant dans le cas du camp de l’école, car ils y vont à tour de rôle. Mais un enfant sur deux qui nous reste, ça n’est pas la moitié du temps qui nous reste, mais 90% du temps. Le temps requis pour s’occuper de 2 enfants n’est pas le double de celui requis pour un enfant, mais 10 fois plus. On compte en binaire en fait.

Et alors, quand les enfants ne sont plus là ou bien qu’on a 90% de notre “temps libre”… libre, et bien c’est le vide. Je ne sais plus quoi faire ni comment m’occuper. En général je dors mais ça a ses limites pour occuper son temps. Yukiko encore, elle peut en profiter pour travailler plus, mais moi? Que dalle, j’ai rien à faire.

Et du coup, je me demande comment je vais bien m’occuper quand les enfants ne seront plus là. Déjà qu’il commence à y avoir des discussions de les mettre en pension dès le collège (pas mal de bonnes écoles sont en pension complète), c’est peut-être pour bientôt, avec Ryu qui rentre au collège dans 3 ans et demi. Du coup, je transpose ce que je fais maintenant quand les enfants ne sont plus là (= rien, du vide) au futur, et je suis mal. Il va falloir que je me trouve des loisirs. Drôle de problème tout de même. Alors que je n’ai le temps de rien faire, il faut que je cherche des loisirs. Heureusement, je me console en me disant qu’on a dèjà vu pire comme problème dans la vie…

Categories
Loisirs

Kumamoto et Kagoshima

Petite escapade pour nos vacances d’été à Kumamoto et Kagoshima. 4 jours bien compacts, départ tôt le matin retour tard le soir avec plein de choses au milieu.

Premier jour, tour dans la caldeira du volcan Aso (qui fait des morts régulièrement), montée à cheval. Après toutes ces années dans la capitale, c’est vrai que les paysages désertiques (mais montagneux) de la province semblent irréels. Le soir logement dans une minuscule Minshuku, trouvée sur Airbnb.
FB_IMG_1503887918686P_20170819_132624_vHDR_AutoP_20170819_132822_vHDR_Auto
Deuxième jour, Takachiho, ses temples et son lac/ses gorges. Le soir logement dans une minshuku moderne trouvée sur Airbnb.
FB_IMG_1503887838901FB_IMG_1503887847053FB_IMG_1503887822568Troisième jour, déplacement vers Kagoshima en train (150km environ). Le premier train fut un train à vapeur, le SL. Les suivants furent de petits trains de 2 wagons, sièges en bois et décorations d’époque lointaine. 10 minutes d’arrêt à chaque gare, qui ne ressemblaient pas à des gares, elles ne ressemblaient à rien du tout. Petites constructions en bois, bien vieux, parfois avec quelques commerçants devant leur étal, qui saluaient les voyageurs avec des signes de la main. Le soir, logement dans un hôtel moderne trouvé sur internet.
FB_IMG_1503887750282FB_IMG_1503887760646FB_IMG_1503887787999FB_IMG_1503887806038FB_IMG_1503887693234FB_IMG_1503887709593
Quatrième jour, tour sur l’île de Sakurajima toute petite īle avec un gros volcan.
FB_IMG_1503887731369FB_IMG_1503887667633
On a bien été dépaysés et le voyage nous a fait du bien.

Categories
Japon Loisirs

Dinosaures

Le week-end dernier nous sommes allés à l’exposition de dinosaures de Yokohama. Comme toutes les expositions au Japon où je suis allé par le passé, ce fut décevant. A 1400 JPY l’entrée (plus de 10€), on s’attend à mieux qu’un petit parcours fini en 15 minutes. On pouvait y trouver une demi-douzaine de fossiles, deux ou trois squelettes de dinosaures (dont un énorme), et des répliques grandeur nature d’une demi-douzaine de dinosaures, articulées.

Voilà. Ce qu’il y avait était bien, mais il y en avait peu.

20170815135603

20170815224036

A la sortie, des jeux pour enfants qui ne cassaient pas cinq pattes à un tyranosaure, mais qui coûtaient un bras (400 JPY – 3 € – pour lancer cinq balles sur une cible en forme de dinosaure, euh… comment dirais-je… arnaque?). Mais nos loulous étaient ravis de l’ensemble.

1-00005

Categories
Loisirs

Barbecue

Samedi dernier, barbecue entre pères de famille de l’école des enfants (et plus précisément de l’année scolaire de Ryu). Il y a d’autres enfants métis dans l’école, mais dans l’année scolaire de Ryu (et d’Akira), je suis le seul père étranger.

FB_IMG_1501347542288

Entre autres discussions intéressantes et/ou amusantes, le point culminant de la rencontre fut la cuite d’un des pères qui lui valut de partir en sieste à mi-route et de se faire enduire de mayonnaise et de se faire asperger d’eau par un autre père.

Autre détail, la mère de famille de la maison où on a fait le BBQ, qui nous a demandé d’utiliser les toilettes… assis. Genre pour être sûre qu’on ne salisse pas. J’ai trouvé ça très castrateur… et d’entendre deux ou trois pères de famille dire que c’était déjà le cas chez eux, j’en suis resté bouche bée. Vous allez voir que dans 30 ans, tous les japonais mâles s’asseyeront aux toilettes pour la petite commission.