Categories
Japon Maison

Maison coupée en deux

Vous n’allez plus entendre parler que de terrorisme pendant des semaines. Reposez-vous, lisez mon blog.

L’autre jour, ils démolissaient une maison pas loin de l’école de Ryu. J’en ai profité pour prendre des photos.

Les nouveaux arrivants au Japon sont toujours surpris d’entendre que la majorité des maisons au Japon sont en bois. Pas de brique, pas de parpaing. Même ma maison précédente, neuve et super bien isolée était en bois. On dirait pas quand la maison est finie, mais si. En fait, on s’en aperçoit un peu quand il y a un tremblement de terre; ça craque de partout.

IMG_20151022_080348Maison coupée en deux, à la façon du tumblr things cut in half.
Pour la partie supérieure, on voit bien le bois. On voit que ça.

En s’approchant un peu, on en voit encore plus. Le plafond du RDC, le plancher de l’étage, les poutres porteuses, les murs, tout…

IMG_20151022_080316
Et puis tout en bas, on voit que la maison est comme sur pilotis. Les pilotis sont posés sur des blocs de béton. Mais admirez le plancher… une simple planche, et rien d’autre. Isolation zéro. Un petit vide, et puis le sol. Je ne vous raconte pas comme on se gèle les pieds au RDC dans une maison japonaise traditionnelle (= vieille). C’était comme ça dans la nôtre. On a rajouté une couche de 3 centimètres d’isolant partout, et un chauffage au sol dans la salle de séjour et la cuisine. Et bien, là où il n’y a pas de chauffage au sol, on se gèle les pieds quand même. Le chauffage au sol, c’était totalement nécessaire chez nous.

IMG_20151022_080320Admirez aussi les canalisations visibles; c’est sûrement plus simple qu’en France (il y a donc au moins un avantage à ce genre de construction). Au moins, les rajouts et modifications futures. Sous la maison, ils font passer les tuyaux d’eau, de gaz, et les cables électriques. Super facile pour réparer ou rajouter des trucs après.

IMG_20151022_080324En dehors du sujet de la construction des maisons, il faudrait faire un best-of de certaines architectures japonaises renversantes…funny house 1…ou bien qui règlent le problème de l’exigüité de façon peu commune.

funny house 2

 

 

Categories
Maison

Déménagement

On a déménagé, et je ne m’en suis pas encore remis.

Yukiko s’est occupée de chercher un déménageur. Le commercial des déménageurs a fait la boulette de faire un devis sans venir voir; il a donné 65000 JPY (450 €). Il a donné une quote pour 3 déménageurs.

Moi, je me disais qu’à 3, ils n’allaient JAMAIS y arriver, ou alors en y passant plusieurs jours. J’ai taraudé Yukiko pour qu’elle les appelle et confirme qu’ils étaient au courant pour l’escalier de 135 marches. Je suis comme ça moi, honnête. Et puis j’avais pas envie qu’ils nous laisse en plan le jour J.

Finalement, Yukiko les a appelé, et le commercial lui a dit que oui oui, ils étaient au courant et qu’ils enverraient 4 bonhommes (et pas 3 finalement).

Le Jour J arrive… et ils sont 5 (et pas 4 finalement), à 8h30 du matin pour commencer, avec un camion de 2 tonnes de charge utile. Et il faisait chaud ce jour-là, dans les 35 degrés.

Sans surprise, les gars ont gravement souffert. Monter la soixantaine de cartons et tous les meubles était super lent. Ils finiront à 22h le soir, sachant que l’escalier n’est pas éclairé à certains endroits (essayez de monter un frigo après 12 heures d’efforts, dans un escalier de 135 marches, dans le noir total), à 10 bonhommes (et pas 5 finalement; ils ont appelé du renfort à mi-chemin parce qu’ils se sont dit quelque chose comme “bordel, on va jamais y arriver!”).

Ils ont dû faire une perte sèche ce jour-là… parce que 65000 JPY pour 5 bonhommes sur 13 heures…

Et c’est sûr, ils n’avaient pas l’air très contents… le commercial a même téléphoné à Yukiko pour moitié se plaindre…

Pour se venger, ils ont laissé une quinzaine de trucs dans l’ancienne maison en disant que ça rentrait plus dans le 2e camion de 2 tonnes… J’ai demandé combien ça nous coûterait de refaire un voyage avec la quinzaine de trucs restant (l’ancienne et la nouvelle maison étant séparés en voiture de 2 minutes); la réponse: 40000 JPY (300 euros). Ahahah, bah non alors, leur ai-je dit.

Mais du coup, c’est moi qui ai dû les transporter la semaine dernière, un peu tous les soirs… et ce fut très lourd, aux deux sens du terme. Trois chauffages au fuel, une demi-douzaine de plantes, deux sacs plein de trucs divers, deux snowboards, un aspirateur, etc… Le week-end, entre les trucs à acheter et la fin du déménagement, je dois monter l’escalier dix fois par jour… le lundi je suis bien fatigué au boulot.

Categories
Maison

Rénovation (première couche)

Apres les sous-couches et les reparations, certains murs sont prets! J’ai passe la premiere couche de kieselgur sur 3 pans de mur.

image

Les 2 pans du bas, et celui en haut a gauche. Petite comparaison avant/apres.

image

A gauche un mur sur lequel je n’ai rien fait, a droite un mur avec une couche d’enduit. Meme en lavant le mur a fond, j’aurais jamais eu un mur aussi blanc.

Sinon, les gars ont fini tout le plancher. Sans les murs a la con et avec le parquet, c’est beau, grand et lumineux. J’ai pas pu prendre de photo avant qu’ils couvrent le parquet, donc vous verrez le resultat plus tard.

image

image

image

La salle de bain est arrivee aussi. Elle est grande (1,6m x 2m) et belle, vivement qu’on se douche dedans.

On demenage dans deux semaines environ et il y a encore beaucoup de taf a faire! Pour moi, le plancher et le plafond d’une piece, plein de murs a enduire et peindre, deux placards a construire, deux armoires et trois commodes ikea a monter… on y croit… surtout avec Yukiko qui me demande de partir en week-end a la campagne cette semaine… Et pourtant j’y passe toutes mes soirees et les samedi dimanche de 9h a minuit…

Categories
Maison

Rénovation (toit)

Le toit. On le refait pas, mais ca serait peut-etre pas du luxe. Il est pas moche, mais il est vieux. Ce sont des tuiles traditionnelles japonaises, chacune d’entre elles doit faire un kilo… j’ose pas calculer le poids total. Envoyer quelqu’un toutes les enlever et les descendre par notre escalier de 135 marches, les charger dans camion, aller les jeter, ramener l’equivalent en ardoises modernes et les monter sur notre toit… y’en a pour 15000 euros.

Tant qu’il n’y a pas de fuite, c’est bon… les tuiles sont en je sais pas quoi (en terre cuite??), mais je crois qu’elles isolent (thermiquement) tres bien.

Mais on a trouve des fuites. Trois. L’une d’elle fut facile a trouver, une reparation vieille de quelques annees a ete facilement trouvee dans un raccord entre mur vertical et toiture horizontale sans tuile a cet endroit. Ils ont remis du sylicone pour proteger, facile. Mais les degats…

image

image

La poutre verticale est porteuse (il y a un dizaine de poutres porteuses dans cette maison!), mais celle-ci est parmi les plus importantes. Elle soutient trois poutres horizontales dont deux poutres qui forment un cote entier de l’etage. Si elle casse, l’etage s’effondrera rapidement. Et cette poutre etait toute pourrie; un coup de marteau dedans emportait des sacres morceaux…
Les quatre poutres, la verticale et les trois horizontales, etaient pourries a leur intersections, plus environ 5 centimetres pour les horizontales, et 15 centimetres pour la verticale.
Alors, ils on change la poutre verticale, et ont rajoute trois “petites” poutres horizontales, reliant la nouvelle poutre verticale aux parties encore saines des poutres horizontales.

image

Ils ont perdu une journee a faire ca.

Une autre fuite fut tout aussi facilement trouvee, et reparee, et il n’y avait pas de degats sur une poutre porteuse.

La 3e fuite, elle, fut introuvable. Le toit au-dessus semble nickel, donc la fuite peut etre n’importe ou, et l’eau degouline le long des tuiles pour tomber la… sur une poutre porteuse, quoi pas supra importante. Tout est relatif hein, si la poutre disparait, une partie du toit s’effondrera, mais pas l’etage entier. Et heureusement, cette poutre n’est pas encore tres pourrie. Mais comme elle le deviendra, et ben il fallait faire quelque chose. Difficile et couteux de chercher la fuite… Ils ont propose de mettre une cuvette (concue pour ca) entre le plafond et le toit pour recueillir l’eau qui tombe, avec une sorte de drain pour vider la cuvette dehors. En gros, on ne soigne que les symptomes, parce qu’avec un minimum de chance, il n’y aura pas de degats. Mais va falloir surveiller…

Categories
Maison

Rénovation (murs)

Les murs existants etaient soit en platre, soit en bois, soit en sable compact.

On pouvait pas garder les murs tel quels car ils etaient sales et abimes. Pour le platre, un coup d’eponge et, un peu de platre pour boucher les trous n’aurait pas suffit. Pour le bois, il est juste trop vieux et crade. Un coup de vernis aurait pu faire l’affaire, mais j’aime pas trop le bois, celui-ci en tous les cas. Pour les murs en sable, ca fait juste trop traditionnel, trop vieux, et puis ils etaient dans un sale etat.
Un exemple de mur en sable:

image

Un mur en sable, c’est rapeux, on arrache un ou deux grains a chaque fois qu’y passe un doigt, ca laisse des marques quand on frotte fort, et ca boit instantanement quand on y met un liquide. Passez un rouleau a peinture dessus, et il se retrouve blinde de sable. Impossible a recuperer, et si vous replonger le rouleau dans le pot de peinture, vous contaminez la peinture avec du sable. Enfin, que vous passiez une sous-couche ou de la peinture, le mur boit le liquide immediatement, il n’y a pas le temps de l’etaler. Donc il faut 4 fois plus de produit que pour un mur en platre ou en bois. La surface de reve pour une renovation, quoi! Que des emmerdes. Il y a des produits pour dissoudre la surface, mais tout va par terre, bonjour la merde pour nettoyer apres, et pas sur d’avoir un mur net et droit, sans asperites apres; qui sait la gueule du mur dessous, hein?

Ci-dessous, mur en platre et bois. La partie bois, c’est juste une planche, belle a l’epoque sans doute, collee/clouee au mur de placo derriere. Essayez d’arracher la plaque de bois, et vous arrachez le placo derriere aussi.

image

Donc pour diminuer les couts, on va faire du kieselghur (珪藻土 ou けいそうど en japonais) sur le platre et le sable, et de la peinture sur le bois.

Peinture: rapide a faire, sous-couche opionnelle, une seule couche de peinture, mais baleze d’avoir un bon resultat et un mur nickel.

Kieselghur, 2 sous-couches obligatoires, plusse deux couches obligatoires, c’est la mort a faire, mais il peut bien y avoir des imperfections sur le mur, ca choque pas.

Pour baisser les couts, je vais faire deux pieces integralement. J’ai deux semaines…

Categories
Maison

Rénovation (fenêtres)

Les gars qui viennent tous les jours pour renover la maison sont des menuisiers. Ils connaissent le bois, et toutes les bases de la construction. Genre il font pas de peinture, mais ils en savent plus sur le sujet que wikipedia. Ils soulevent beaucoup de charges tout le temps aussi (les poutres de soutenement de la maison par exemple!), alors ce sont des monsieurs muscles. Et ils sont super sympa mais reserves. On sent qu’ils ont pas trop envie de se frotter au client, pour x raison, je sais pas trop laquelle, mais j’ai des suspicions. Il y a 2 trucs que le client voit, les delais et les couts, et a mon avis ils n’ont pas envie de faire un impair sur ces sujets, donc ils limitent les risques. Bon et puis travail un peu sale et dangereux, ils doivent se faire snober sans cesse. Mais ca va, on parle de plus en plus. Je crois qu’ils apprecient que j’y mette les mains moi-aussi.

Alors les fenetres. On les change toutes, sauf une. 18 fenetres. 2 qu’on change en mur. 4 ou on rajoute une fenetre a l’existante (インプラス en japonais, “inplus”), 12 qu’on change integralement. Celle qu’on change pas est dans la salle de douche, c’est pas grave si on perd de la chaleur de cette piece, elle se rechauffe en 2 minutes.

Il n’ont pas mis les inplus encore, donc pas de photo. Toutes les autres fenetres ont ete changees, sauf les 2 plus grosses.

Pour diminuer les couts, toutes les fenetres sauf les 2 plus grosses ont vu leur taille diminuer. Les raisons:
1/ Plus la fenetre est petite, moins elle coute cher.
2/ Une taille standard coute moins cher que du sur-mesure.
3/ Ca couterait plus cher de casser une partie du mur pour encastrer une nouvelle fenetre et refaire le contour, que de juste refaire le contour de la nouvelle fenetre…

Quelques photos des nouvelles fenetres.
Mon bureau

image

Cuisine (on a aussi change la porte de la cuisine)

image

image

Salle de sejour

image

Toilettes et salle de bain

image

Categories
Maison

Rénovation (note sur le coût)

Renover une maison, ca coute plus cher que ce qu’on pourrait penser, surtout dans une maison vieille de 50 ans. En fait, ca coute pas moins cher que de construire une maison neuve si on veut le meme resultat, voire meme ca coute plus cher, et en plus il y a plein de limitations.

Mais quand on renove, on peut choisir de ne pas tout renover, pour faire descendre le prix final. Alors qu’avec du neuf, ben on n’a pas le choix, il y a un minimum a faire pour pouvoir habiter dans la maison, genre toilettes ou salle de bains.

Ce qu’on a choisit de ne pas renover: le toit, l’isolation des murs, les murs exterieurs. On renove beaucoup, donc.

Et puis pour faire descendre un peu plus, j’en fait une partie moi-meme (le grand classique francais: faire des travaux soi-meme). Yukiko etait contre. Enfin pas exactement, elle est d’accord pour faire baisser le prix, mais pas trop d’accord pour que je passe mes week-ends a travailler. Le week-end dernier, elle est partie se faire faire les ongles samedi apres-midi (avec ma niece), et moi je gardais les enfants (le restant du week-end je l’ai passe a renover). Ryu a fait la greve du foot, il voulait pas y aller. Bon, ok. 2 heures apres, coup de fil de Yukiko qui me pose un scandale parce que j’avais pas prevenu le club de foot que Ryu irait pas. Et le gros commentaire auquel j’ai eu droit: “il faut vraiment que je fasse tout moi-meme!”. En fait, elle croit que je m’amuse sur le chantier. Le lundi, je suis perclus de douleurs musculaires et ai un dos en compote, mais evidemment elle s’en rend pas compte. Alors au Japon, faites gaffe. Les japonais ne renovent pas eux-memes et n’ont aucune idee de la difficulte physique et temporelle de la chose (c’est chronophage!). N’attendez pas beaucoup de support psychologique, sauf si votre partenaire y participe aussi. Depuis le debut des travaux, je vais sur le chantier 5 fois par semaine. Yukiko y a ete une fois en un mois.

Categories
Maison

Renovation

On monte dans l’importance des sujets. La renovation de la maison.

On a finalement commence mi Juin, le temps de tout re-decide. On a change de constructeur, le precedent etant trop cher (j’ai surtout pas apprecie les signes exterieurs de richesse du patron qui faisait aussi office de commercial:  costard, chaussures, montre, tout respirait le luxe. Sachant que c’etait avec mon argent qu’il allait aller s’acheter une vie de luxe, j’ai dit non).

Le constructeur qu’on a trouve est bien, bien moins cher. Par contre, pas de commercial, pas de designer, que des artisans et un maitre de projet. Donc j’ai du monter tout le projet moi-meme, les plans, les materiaux, tous les codes produits de tout… Ca a pris 2 mois. MAIS, ils vont nous faire beaucoup plus pour beaucoup moins cher. Alors evidemment, comme je suis pas un designer d’interieur, je m’attends a des trucs pas cools question gout et praticite. J’ai bien du faire des erreurs de design qui vont nous pourrir la vie de tous les jours. Je m’en accomoderai, j’ai conscience que c’etait la contre-partie d’un moindre cout. Mais je pense pas que tout le monde va penser comme moi…

Comme on commencait a s’en douter tres fort, la maison n’a aucune isolation. Sous le plancher, un vide de 40 cm, et c’est le sol. Les murs sont constitues de deux planches et d’enduit. Au dessus du plafond constitue d’une planche, un vide de 50 cm et les tuiles. Fenetres en simple vitrage, la moitie d’entre-elles etant en bois, avec un espace de 3-4 mm entre le bord de la fenetre et le cadre de celle-ci (c’est ouvert meme quand la fenetre est fermee quoi!). Zero isolation, rien, que dalle.

La cuisine est en ruine. La salle de bains aussi. Les toilettes aussi. Les murs sont abimes de partout. Y’avait du travail a faire.

Les anciens proprio y ont habite 30 ans. Il avaient 70 ans. Elle etait artiste peintre, encore en activite commerciale. Lui etait chef d’entreprise dans le btp, toujours en activite. Ils avaient achete la maison cash il y a 30 ans, y-a-t’il besoin de preciser que c’etaient des gens aises? Et ils habitaient la-dedans… par choix! La maison leur plaisait, ils voulaient y rester mais les 135 marches, ca le faisait plus pour madame, avec sa canne et sa hanche en plastique.

Quelques photos de la maison avant travaux.
La salle de sejour.

image

image

image

image

image

image

Une des pieces.

image

image

image

image

Une autre piece.

image

image

image

image

Une autre piece.

image

image

image

image

La cuisine.

image

image

image

(a suivre)

Categories
Japon Maison

Déménagement

Le déménagement fut une catastrophe (pas à cause des déménageurs – à cause de nous-même) et nous a coûté un bras. Les déménageurs ont utilisés deux camions de 2t plein, et on avait laissé “quelques trucs” qu’on pensait déménager plus tard. En fin de compte, j’ai dû faire 6 voyages seul avec un camion de 850k de charge utile (et le charger/décharger autant de fois) en plus, la veille de la signature du compromis de vente. Yukiko a nettoyé toute la maison pendant ce temps-là. Elle et moi avons fait une nuit blanche pour ça (une vrai de de vrai). Je vous raconte pas notre tronche pendant la signature.

On s’est débrouillés comme des manches et on a très mal préparé le truc. Leçon comprise.

150 cartons, plus des boites et les meubles, ça en fait des trucs. Sur les 150 cartons, une quinzaine de cartons pour les jouets des enfants, une dizaine de cartons rien que pour les livres et dossiers de Yukiko.

On a déménagé dans une maison moitié plus petite (70 m2… contre 140 pour celle où on habitait avant), temporairement jusqu’à ce que les travaux de rénovation dans la nouvelle maison qu’on a achetée se terminent. Travaux qui n’ont pas encore commencé, Yukiko n’ayant pas le temps de consacrer du temps aux plans, matériaux etc à définir avant que les travaux commencent. On aura de la chance si les travaux se finissent en Juin (au départ on visait fin Avril, puis fin Mai…. là on vise fin Juin…).

Evidemment, tout ne rentre pas dans la maison temporaire. On a rempli plein de sacs poubelles, faire le tri fut une horreur sans nom. Ça a pris deux jours, de 8h à 22h. Puis on a loué une unité de storage pas loin (encore des frais!), qui va être remplie à craquer sous peu. C’est sûr qu’emmener tous les cartons plein à stocker avec une mini, ça prend quelques voyages…

Je vous raconte pas le tas de trucs à jeter qu’on a trouvé. Ça aurait été bien qu’on les trouve avant le déménagement. Genre “mais ces papiers, Yukiko, t’es sûre que tu veux les garder? Nan parce que le carton jamais ouvert là, il date du précédent déménagement d’il y a 8 ans quand même”…

Et puis les poubelles à Kamakura, c’est achement plus complexe et prise de tête qu’à Yokohama. Depuis le 1er Avril, les poubelles brulables et non-brulables sont d’ailleurs payantes, génial…

Et ce matin, je vais jeter nos ordures brulables (un aimant à corbeau comme tout le monde le sait), yavait deux grand-mères postées devant la place des poubelles qui inspectaient que les gens utilisaient bien les nouveaux sacs payant… tant qu’à faire et puisqu’on est nouveaux et que je suis étranger, elles ont aussi inspecté le CONTENU de mes poubelles. Ça commence bien. Faut pas être susceptible, hein.

Mais bon, m’en fout, jme casse dans 3 mois.

Putain de déménagement. Mais c’est fini, c’est comme un mauvais rêve maintenant.

Categories
Maison

L’escalier

Il y a avait quelques raisons pour lesquelles je ne voulais pas acheter cette maison. En fait, je n’y voyais que des défauts, sauf deux qualités.

Les deux qualités étaient que la maison est pas trop loin de la gare à pied (12 minutes, dont 2 minutes pour l’escalier), et qu’elle n’était relativement pas chère (bien moins chère que notre maison actuelle en tous cas). Et après avoir acheté cette maison, je lui trouve de plus en plus de qualités (dont je parlerai plus tard). C’est cool. Je suis positif sur ce coup.

Les défauts, je ne vais pas tous les énumérer maintenant, mais les principaux étaient: pas de parking, et un grand escalier pour y accéder. La route n’arrive pas à la maison. La maison est en haut d’une montagne (à l’abri des tsumani, hihi), dans un hameau de 18 maisons. L’escalier pour accéder au hameau fait 135 marches. C’est la seule voie d’accès au hameau, qui est entouré par un bois fermé, sans chemin pour le traverser.

aerien2Moi je vais arriver à gérer l’escalier, les trucs physiques comme ça, je m’en fous un peu. J’ai pas trop la forme, mais monter un escalier, bon… je pense pas me plaindre dans le futur.

Par contre, les enfants et la femme, je suis moins sûr. Surtout la femme en fait. Et quand il va pleuvoir, il va y avoir des grenouilles en plus (elle en a une phobie). Je crois qu’elle va bien souffrir.

Et bien sûr, on a toutes les boites de rénovation qui disent que faire monter les matériaux pour la rénovation va nous coûter bonbon. Ils ont un argument en or pour nous faire payer plus.

Accessoirement, le cadastre (?) montre que la ville a un plan pour faire venir la route dans le hameau (je sais pas si ce sera en remplacant l’escalier ou en détruisant le bois derrière). On sait pas si c’est dans 2 ans ou dans 50 ans, mais le plan est là. Et si ça se fait un jour, je pense que le prix du terrain va monter. Bonne nouvelle.

Ci-dessous, les photos de l’escalier.

DSC_0370_2DSC_0371DSC_0372DSC_0373DSC_0374Alors? Au sujet des photos, je reçois quelques commentaires du genre “oh ça va, les dernières marches sont des longues marches pas hautes”. Oui, c’est vrai. Les 20 dernières marches sont pas hautes et longues, pas difficiles à monter quoi! C’est juste qu’avant ces 20 marches faciles, il y en a 115 pas spécialement faciles. Ceux qui grimpent l’escalier avec leurs jambes plutôt qu’avec leurs yeux, ils le font pas ce commentaire; étonnant non?

Bon mais, avec un peu de forme physique, elles ne posent pas beaucoup de problème ces marches. Et les anciens proprio avaient 70 ans, je le rappelle. Ils le montaient, cet escalier! Mais c’est vrai aussi qu’ils sont partis parce qu’ils en avaient ras le bol de cet escalier, après 30 ans ici.