Categories
Loisirs

Okinawa

On a passé le week-end dernier à Okinawa (petite île la plus au sud du Japon, à 2~3h d’avion de Tokyo). Baptême de l’air de Ryu, il s’est bien comporté dans l’avion (au retour il s’est même endormi pendant le décollage, et s’est réveillé 20 minutes avant l’arrivée). Il faisait 20゜ à Okinawa en journée (très frais le soir), ce qui changeait de la température glaciale de Tokyo.

Au programme, plage

plage

Aquarium

aqua

Ryukyu-mura, village d’époque qui montre plusieurs scènes d’antan

ryukyu

Et chateau (sachant que l’objectif de notre appareil-photo est mort juste avant, donc photos merdiques prises avec la caméra video)

chateau

J’aurais bien aimé développé plus, mais devinez quoi; j’ai pas le temps! Enfin si j’en trouve, je développerai…

Categories
Travail

Reprise du travail

C’était pas la joie de retourner au travail ce matin. En ce moment, mes relations avec mon travail sont complexes (ça veut pas dire “mauvaises”). J’aurais du mal à exprimer ce qui se passe sans écrire un roman, alors heureusement que je n’ai pas le droit d’en parler.

Mais là où on s’aperçoit que c’est grave, le comble, c’est donc d’être en vacances une semaine, de déconnecter totalement, de revenir, et de se rendre compte qu’on a oublié le nom de son collègue (le nom de famille bien sûr, parce qu’utiliser le prénom, c’est un peu proscrit, alors il y a aucune chance que je m’en rappelle)…un dans notre équipe, qui fait le même boulot que nous, assis en face de nous depuis un an et avec qui on parle (de travail) tous les jours. C’était vers midi, quand j’ai voulu lui demander un renseignement, et que j’ai bloqué au moment de l’appeler, genre “comment est-ce qu’il s’appelle déjà…”. Je l’ai interpellé d’une autre façon sur le moment, mais j’ai trouvé ça tellement amusant et impossible que je me suis mis au défi de retrouver son nom sans regarder notre annuaire (‘faut pas abuser non plus). J’ai mis 4 heures à m’en rappeler.

Moi, je sais pas pourquoi j’ai oublié son nom comme ça, mais je me dis que c’est peut-être parce que mon esprit est dans les starting-blocks pour bien déconnecter, mais d’une façon perpétuelle.

Categories
Vie en general

Un autre bilan

Je passe en revue les espoirs/défis de 2009, donnés début janvier dernier.

1. Me faire augmenter mon salaire. (un incontournable)

C’est la première fois dans cette boite que je n’aurais pas eu d’augmentation annuelle dans cette boite (sur 3 années). En soi, même si ça me vexe, ça ne me dérange pas trop. Mais la raison donnée craint. C’était quelque chose comme “même si nous avons eu des bénéfices record l’année dernière, comme 2009 va être une année difficile, on prend les devants et on vous donne pas d’augmentation”. La logique m’échappe. En fait, on nous a fait comprendre qu’on devait s’estimer heureux d’avoir eu un bonus de performance, alors même que la performance en 2008 avait été bonne.

2. Voyager au moins une fois hors du Japon.

Celui-ci, je croyais l’avoir assuré parce que, quand même, c’est pas bien difficile de sortir du Japon. Et ben NON! Pour la troisième année de suite, je ne suis pas sorti du Japon. Ça fait 3 ans que je ne suis pas sorti de mon île. C’est pas épatant, ça?

3. Faire un remboursement anticipé du crédit de la voiture ou du prêt de la maison équivalent à au moins un an de remboursement du crédit de la voiture. (c’est pas énorme, mais il faut bien commencer quelque part. Pour le moment, tout le trop-plein d’argent s’en va aussi vite qu’il ne rentre, et dans des trucs pas toujours très fins)

Pensez-vous! On a eu juste assez pour combler notre découvert (dernier paiement le 10 janvier prochain), alors rembourser un prêt en avance, on n’y pense pas! Ou alors en rêve.

Ceci dit, comme on a comblé un découvert qu’on trainait depuis un an, on est content, je vous raconte pas.

4. Avoir une activité sportive régulière pendant au moins 3 mois. (ça peut très bien être un jogging de 15 minutes deux fois par semaine, mais il faut quelque chose. Là encore, il s’agit de commencer quelque chose!)

Ah, celui-ci, au moins j’aurais essayé! Après 3 footings, j’ai eu deux tendinites aux chevilles qui m’ont bien cloué chez moi.

Bon mais, les excuses, vous savez ce que c’est, c’est comme le trou du cul, tout le monde en a. J’avais qu’à pas attendre novembre pour reprendre le sport, et c’est tout.

5. Travailler la photo. Au moins 20 photos style à faire paraître dans l’année sur le blog.

Combien de photos en 2009? Environ 0. Environ hein, parce que j’ai pris des ébauches quand même. J’ai même acheté un superbe trépied qui ne m’a servi à rien. Genre ça ne me suffisait pas de rater mon pari, il fallait aussi que je me ridiculise.

6. Passer mon poids au-dessus de la barre des 60kg, au moins une fois dans l’année.

Je suis bien monté à 58 kg. Super. Mais loin du compte.

7. Lire au moins 3 livres. Au vu de mon délaissement récent de la lecture, ça ne va pas forcément être facile.

Mais vous savez que j’ai tenu ce pari? Sisisisisisi, je l’ai réussi, et même j’ai fait mieux. Il y a eu:

Que des romans japonais, accessoirement.

8. Voir au moins 100 films, dont une moitié de films non français. Ça fait petit joueur comparé à ce que j’ai vu en 2008, mais franchement en 2008 j’ai fait fort. Et en 2007, je n’avais pas atteint les 100 films, alors même que j’avais plus de temps pour moi qu’en 2008. Et puis, 50 films non français, ça fait un film par semaine à voir à la maison, et c’est quelque chose que je n’ai pas réussi à faire les 3 derniers mois.

Facile, celui-ci. En 2009 j’aurais vu 209 films, dont 65 films français. A l’aise, Blaise. Les doigts dans le nez, Hervé. Facile, Goupil.

9. Finir mon puzzle de 2016 pièces du Mont Fuji. Ça fait 13 mois qu’il traîne au par terre de mon bureau, et ça me gonfle.

Vœux pieux. Le puzzle, il a fini dans sa boite à peine 2 semaines plus tard avoir écrit mon espoir 2009 de ci-dessus, sans passer par la case “Fini le puzzle!”. Ça annonçait la couleur pour 2009.

10. Publier toutes mes photos papier (ou négatifs) sur ma galerie web.

Oué. Non. J’ai fait scanner tous les négatifs que le photographe voulait bien prendre (quelques centaines de photos), mais mes plus importantes vieilles photos (quelques centaines je crois) sont toujours uniquement sur négatif. Le type de pellicule est du 110 (cliquez ici pour en voir une photo), inventé par Kodak en 1972, et aujourd’hui obsolète. Surtout au Japon, où Kodak est mal vu par tous les photographes de quartier, qui sont souvent spécialisés Fuji (tu m’étonnes). Ils m’ont même refusé de les développer (car j’espérais scanner les photos après…sans grande joie, vu que la qualité serait nulle). Il faudrait que j’essaie d’aller voir une boutique Kodak, mais bien sûr en 2009 j’ai eu la flemme.

————————–

Total, 2 espoirs/défis sur 10 de réalisés pour 2009. Et ben vous savez quoi, c’est à peu près représentatif de la qualité de 2009 pour moi. 2009, année de merde. Bon vent.

Categories
Vie en general

Bonne Année 2010

En avant-première pour certain d’entre vous, notre carte de vœux du nouvel an, envoyée à une centaine de personnes.

nengajo2010-2Avec sous les rectangles noirs mon nom, mon prénom, et notre adresse. La photo de Ryu date de novembre, mais c’est pas trop grave, vu que 80% des destinataires de nos cartes de vœux n’ont jamais vu et ne verront sans doute jamais Ryu. Et près de 100% de ces gens n’en ont rien à faire de lui d’ailleurs; sa photo en grand sur cette carte, c’est pour nous faire plaisir à nous, pas à eux.

Pour dire les choses en vrai.

Cette année sera donc précisément l’année entre 1262304000 et 1293839999 en Unix. Incompréhensible? Ça vaut pourtant toutes les dates de calendrier débiles qui existent un peu partout, genre tout le monde veut décider du nom ou du numéro de notre époque.

2010 est l’année du tigre; c’est facile à savoir, puisque je vais prendre 36 ans, soit 3 cycles d’horoscope local. 2010, c’est censé être une année riche pour moi. Riche en quoi, je suis pas sûr. Riche en sous, non. Riche en emmerdes, oui, c’est possible.

Je reviens (peut-être) d’ici quelques jours pour le bilan de 2009 et (peut-être n゜2) les souhaits/espoirs de 2010.