Petit tour à la plage

Il faisait bon hier et aujourd’hui, alors les filles (Yukiko et notre jeune fille au pair) ont emmené les enfants à la plage.

Sans surprise l’eau était trop froide pour s’y baigner, mais sans surprise Ryu est rentré dedans quand même, et jusqu’aux épaules. Chose étonnante, Akira n’a pas mangé de sable, ni de méduse.

Au retour le groupe est tombé sur une meute de motards, dont certains ont gentiment fait grimpé Ryu sur leur Harley Davidson.

J’aurais pas osé leur parler, mais Ryu lui est carrément monté sur leur machines. Même celle du géant barbu ci-dessous (mais en définitive vachement sympa).

Nouvelles

Avant d'aller faire co-dodo

Quatre mois et demi d’absence, et je suis de retour! Il s’est passé beaucoup de choses pendant ces quatre mois, c’est étonnant comme même quand on souhaite avoir une vie rangée, quand on habite à l’autre bout du monde, qu’on s’investit un peu dans son boulot, qu’on a deux enfants en bas-âge, et qu’on est dans un âge solide, et bien quand on se retourne on trouve qu’il s’est passé beaucoup de choses. Qu’est-ce que ça doit être pour ceux qui essaient d’avoir une vie qui bouge… il faudra que je demande à Yukiko.

Yukiko est en congé maternité jusqu’à mi-février, mais elle passe tout son temps à travailler son MBA. Passées les vacances d’été, elle ne dort que 3-4 heures par nuit (en moyenne…), depuis mi-septembre, et ça se ressent dans un peu tout. J’ai pris la même photo que celle ci-dessus mais avec elle entre les enfants à ma place, et elle est absolument inmontrable; les cernes sous les yeux sont trop noirs. Pour ceux qui auraient besoin d’un témoignage pour convaincre leur moitié de ne pas faire un MBA avec des enfants en bas-âge, le voici: c’est une très mauvaise idée de faire un MBA quand on a des enfants en bas-âge, car ceux-ci prennent déjà tout notre temps. Personnellement, je le savais avant qu’elle fasse ce MBA. Yukiko aussi je pense, mais elle l’a fait quand même. Chacun ses priorités n’est-ce pas, moi voulant un rythme posé, elle voulant une carrière quel qu’en soit le coût.

Ryu fait 96,5 cm pour 13 kilos, toujours exactement à la moyenne de son âge. Il mange toujours aussi peu, sauf les gâteaux, bonbons et autres sucreries (ainsi que le pain et le lait, dont il raffole) qu’on limite tant bien que mal. Il n’a plus peur des inconnus ni de la foule; quand il arrive sur une aire de jeux, peu importe qu’elle soit déjà prise d’assaut par d’autres enfants, il va y aller et s’y faire une place. Quitte à sortir l’armement lourd si il faut. Ça fait plaisir en tant que parent de voir son enfant faire la situation sienne, mais ça inquiète aussi car on frôle souvent l’incident diplomatique et les déclarations de guerre. J’ai vaguement l’impression que ça doit castagner dur à la crèche des fois, vus les bobos qu’il nous ramène parfois, et ceux infligés aux autres dont les nounous nous ont fait part. Le dernier en date remonte à quelques jours, quand un de ses petits camarades a eu le malheur de marcher sur le pyjama de Ryu posé au sol alors qu’il se changeait après la sieste; Ryu a vu rouge et lui a arraché un morceau d’épaule avec les dents… Son petit camarade a réagit façon Wolverine et lui a laissé une marque d’ongles (une vilaine griffure) sur 5 centimètres sur le torse.

Hap-py Hap-py ba-sudeï (private joke)

Après avoir poussé Yukiko à dire à la crèche d’arrêter de nous faire chier avec leur histoires de retard dans le dévelopement du langage et leurs demandes d’arrêter de lui parler en Français (nan mais de quoi j’me mêle, merde alors!), la crèche ne lui dit plus rien. Est-ce à cause de l’arrêt de ce stress artificiel, le niveau de langage en japonais de Ryu a récemment explosé: beaucoup de vocabulaire, et même des phrases entières. Son niveau en français s’est aussi amélioré, mais pas autant. Il est toujours un peu en retard par rapport aux autres enfants, mais plus autant (sauf par rapport aux petites filles, toutes capables de disserter pendant des heures avec des phrases parfaites). Les filles sont en avance les premières années de la vie… C’est peut-être parce qu’elles sont incapables de maintenir cette supériorité le restant de la vie qu’elles manigancent en permanence pour rabaisser les hommes. (:lol:) Evidemment les plafonds de verre dans le monde du travail et autres injustices (dans un sens ou dans l’autre) ne sont pas là pour établir la paix non plus. Le fait que chacun soit aveugle aux injustices envers l’autre sexe (et envers toutes les catégories de personnes sujettes à injustice) n’est pas là pour aider non plus. Bref, pauvres enfants catapultés dans ce monde, pauvres enfants déjà soumis aux pressions des plus grands.

Akira fait 71,5 m pour 8,9 kilos, il est dans la moyenne supérieure des courbes de croissance pour son âge. Il sourit ou se marre en permanence, depuis sa naissance. Il tient debout quand il a un appui. Son passe-temps favori: la bouffe! Ryu et Akira sont le jour et la nuit. Là où c’était déjà une plaie de faire manger Ryu, Akira en demande sans cesse et veut manger de tout. A cet âge, la lecture de livres pour enfants était le passe-temps préféré de Ryu, mais quand on essaie de lire un livre à Akira, il essaie de le manger…

Pour le dodo, Akira est un bébé de rêve: on le pose dans son lit le soir, et il se réveille le lendemain matin vers 6h/7h. Ryu, c’est la plaie pour le faire dormir (impossible de le faire dormir avant 22h/23h), mais il dort jusqu’à 7h/8h.

J’essaie de poster un article de temps en temps, mais mon rythme de parution devrait rester erratique les deux mois qui viennent, et peut-être plus, parce que ça risque de bouger chez nous dans les mois qui viennent… et je ne parle pas de tremblements de terre.

Merci papa, ça c'est du bon cadrage!

Photos de la semaine

Je n’ai pas démarré mon PC pendant 4 jours, ça n’aide pas pour écrire des articles de blog. Et si c’était la seule raison encore. Mais si j’arrive à poster une fois par semaine des photos des enfants, ce sera beau.

Akira continue à avoir un visage qui change. Il est devenu très blanc. Son manque de douches lui crée des problèmes de peau, mais (heureusement) normalement les plâtres, c’est fini! Demain (lundi), c’est radio pour savoir si il faudra les opérations lourdes ou pas… son pied a pris une bonne forme, l’angle de sa cheville est normal, voire même le pied gauche se tort plus que le pied droit. Mais sa cheville a une forme bizarre, et on a vraiment l’impression que l’os de la jambe et celui du pied se chevauchent, c’est pas cool. Je ne dis rien à Yukiko, mais perso j’ai pas l’impression que ça va guérir facilement.

Ci-dessu une tentative de Yukiko d’avoir les deux enfants sur la même photo, avec un Mickey couché entre les deux (symbolisme quelconque?), et un peu trouble. Ryu est très gentil avec son frère, même si parfois il lui chippe son biberon de lait, ou qu’il demande de le coucher pour qu’on s’occupe de lui. Akira est, lui, fasciné par son grand frère, ses gestes vifs et ses cris perçants.

On trouve toujours qu’on est moins fatigué avec l’arrivée du deuxième qu’avec l’arrivée du premier. Pour le premier, on lui donnait tout notre temps tout en paniquant. Pour le deuxième, on donne toujours tout notre temps, partagé entre les deux, mais au moins on gère mieux et on ne panique plus. Encore un ou deux ans, et Ryu pourra même s’amuser avec Akira, le summum.


Ryu est fasciné par les extincteurs. Surprise des nounous à la crèche, quand lors d’un stage d’éveil aux situations d’urgence (ils s’y prennent tôt), en amenant un extincteur dans la pièce, Ryu fut le seul à hurler “shokaki!!” (消火器) en le montrant du doigt. Et les extincteurs sont de la même couleur que Barbidur (rouge), alors il est motivé pour avoir affaire aux extincteurs. Ryu ne regarde plus du tout les Barbapapa, mais il se rappelle bien des personnages et désigne toujours les couleurs par le nom des Barbapapa associés. Sachant que les Barbapapa ont un nom différent en japonais (pour la plupart), les Japonais ne le comprennent pas, au désespoir de Yukiko.

Pour me rattraper

J’ai pris une photo de notre bibendum Akira, alors la voici.

On a fait une sortie à Bayside Marina pour acheter des fringues à Ryu (fringues demandés par la crèche, parce qu’il paraît que celles qu’on lui achète ne sont pas assez souples…sans commentaire…) et une boite de légo à Ryu pour qu’il exerce ses doigts.

Des news des enfants

Akira faisait 6,6 kg à un peu moins de 2 mois et demi (on ne l’a pas mesuré par contre). Selon les courbes de croissance dans le livret mère-enfant (japonais), il est dans les normes bien sûr. Il est juste à la limite supérieure. Il mange toujours beaucoup et vite. Il fait beaucoup, beaucoup de sourires, et parfois il s’esclaffe carrément. Va-t’il rompre la tradition familiale d’être fin et sombre?

Ryu mange toujours aussi peu et lentement, quelque chose dont je ne m’inquiète absolument pas. Par contre, il commence à sérieusement montrer un intérêt particulier pour tout ce qui est sucré. Le mot “Nutella”, il l’a retenu tout de suite. Incroyable. On lui a dit une seule fois la première fois qu’on lui a montré la boite, et depuis il réclame son nutella à tous les repas (mais on ne lui donne qu’une fois par jour je crois).

A la crèche, on trouvait qu’il avait l’air de s’amuser plus souvent tout seul qu’avec ses petits camarades. Un jour Yukiko avait demandé aux nounous de la crèche qui lui avaient répondu “non non, tout va bien”, mais à l’entretien semestriel, la nounou en chef lui a dit que “Ryu a fait des nets progrès dans son comportement en société, s’amuse moins tout seul et plus avec ses petits copains”. Bon. Faudrait savoir.

Perso je m’inquiétais du fait qu’il est souvent très timide avec les inconnus/gens non proches, et donc je me demandais si par hasard il ne subissait pas des assauts de ses petits camarades (vous savez la peur irrationelle des parents qui ont peur que leur enfant se fasse latter). Mais il y a quelques semaines, un des rares jours où je suis allé le chercher, j’ai eu l’occasion de le voir de dehors. Il était en train de se cacher derrière un meuble, genre passage secret ou que sais-je. Un autre enfant le voyant a voulu rentrer, mais Ryu avait l’air prodigieusement énervé que l’autre enfant veuille passer derrière le meuble et dit à l’autre enfant d’aller voir ailleurs. L’autre enfant passa outre, quoique sans volonté apparente de forcer le passage. Alors Ryu le poussa une fois, l’enfant sembla prêt de tomber mais compris qu’il n’était pas désiré et se barra tranquillement. Sauf que Ryu était en mode “total fury”, le poursuivit et le poussa jusqu’à ce que l’autre enfant se ramasse par terre (qui est une expression que j’ai retrouvé dans un bouquin pour enfants, soit dit au passage 😉 ), les nounous arrivant au galop pour prendre soin de l’enfant tombé.

Après être rentré et avoir ramassé toutes les affaires de Ryu, lui et moi nous dirigeâmes vers la porte pour sortir, et une petite fille attendait devant la porte. Ryu voulu ouvrir la porte tout seul, mais le fait que la petite fille eut une main posée sur la porte énerva Ryu prodigieusement (encore!) et il commenca à la courser pour la latter (celle-ci ayant tout de suite compris où Ryu voulait en venir quand il commenca à se diriger vers elle, elle ne l’avait pas attendu. J’ai arrêté Ryu et lui ai dit de ne pas taper ses petits camarades bien sûr, tout en m’excusant auprès de la petite fille qui n’avait pas l’air très inquiète de toute façon).

Alors pour le moment, je ne m’en fais plus sur la capacité de Ryu à ne pas subir de quelconques brimades. Ces épisodes ne veulent pourtant rien dire en eux-mêmes, mais nul besoin d’épisodes significatifs face à une peur irrationelle.

Sinon, pendant l’entretien semestriel, Yukiko m’a dit qu’on lui avait dit que Ryu manque de dextérité. Par exemple, il n’est pas capable de s’habiller tout seul :shock: Euh… il a deux ans et demi quoi… Je ne sais pas si Yukiko exagère les choses, mais vous croyez que tous les enfants sont censés savoir s’habiller à deux ans et demi?? Et là, Yukiko de me citer ce qu’elle a vu tel ou tel enfant faire…preuve empirique, bonjour! Et la nounou de dire que Ryu va peut-être faire un complexe d’inférioté par rapport aux autres enfants qui y arrivent, etc. Non mais ça va pas non? On fait tout ce qu’on peut pour éviter le stress à Ryu, et ne voilà-t’il pas que l’autre gourde vient en créer artificiellement? Si à deux ans et demi on commence à stresser parce que les petits copains arrivent à mettre leurs chaussettes tous seuls mais pas notre fils, je vous raconte pas la santé mentale dans 20 ans. Et puis les couches par contre, ça les dérange pas hein. Ah bah oui, tous les petits copains aussi en mettent toujours, alors les nounous ne disent rien. Tout ça, c’est le principe du coupage de tête; celles qui dépassent, on les coupe. C’est à dire qu’il faut être comme tous les autres. Voilà le point noir de l’éducation à la japonaise. Toutes les remarques négatives faites à l’encontre de Ryu (et les positives) étaient… par rapport aux autres. C’est du beau.

En relation avec les fringues, la dextérité donc. D’après la nounou, Ryu manque de dextérité, et il y a beaucoup de jeux que Ryu refuse d’utiliser parce qu’il n’y arrive pas, alors que ses petis camarades (gggrrr!! Qu’est-ce qu’on s’en fout de ses petits camarades!) y arrivent. Donc il faut qu’on fasse travailler ses doigts: puzzles, légo, etc. Yukiko est sur les starting-blocks pour faire travailler ça à Ryu. Perso je suis un peu perplexe, mais bon pourquoi pas orienter un peu les jeux de Ryu vers ces trucs-là… Yukiko stresse parce qu’un des copains de Ryu arrive parait-il à faire des puzzles de 50 pièces…mais qu’est-ce que ça m’énerve ce genre de comparaison à la con! C’est tellement contre-productif!

Ensuite, les nounous n’aiment pas le régime alimentaire que Ryu a à la maison: trop de sucre, du pain, et du chocolat par exemple. Il faut arrêter de lui donner du pain et du chocolat parce qu’il parait que ça lui bourre le ventre, parce que c’est trop bon et que ça le pousse à ne pas vouloir essayer d’autres choses, comme la bonne bouffe japonaise qui me révulse personnellement. Bon, on va baisser les sucreries parce que moi aussi je n’aimais pas qu’il en mange autant par rapport aux autres aliments, mais je n’avais pas réussi à convaincre Yukiko. Pour le chocolat et le pain, on n’en donne pas trop, et je suis contre le fait de les supprimer “parce que c’est trop bon”. C’est comme un mantra au Japon: si c’est bon, c’est pas bien. Tu m’étonnes qu’ils aient une bouffe pareille après 😆 Alors, fuck them. ‘Font chier les Japonais à la longue à dénigrer la bouffe des autres cultures! Mais Ryu n’est pas un gros mangeur, et Yukiko se met déjà en quatre pour lui faire des tonnes de plats différents et appétissants, avec à la finale un Ryu pas très réceptif. On verra bien.

Ryu en train de rêver

Sortie à Yokohama

Petit tour à Yokohama le week-end dernier pour sortir les enfants entre autres.

On a fait un des parcours habituels. D’abord le parc-d’où-l’on-peut-voir-le-port (et où on peut voir que non, le Japon n’est pas complètement détruit).

On jugerait une photo montage, non? Sinon, vous voyez qu’il est temps qu’on emmène Ryu chez le coiffeur.

Puis bon, Motomachi et le quartier Chinois.

Ryu commence à donner la main, c’est fou.

Et Akira dormait pendant tout le trajet (2 ou 3h). Arrivé à la maison, il a continué de dormir d’ailleurs.

Sinon, le pied d’Akira continue de bien se remettre (toujours aucune idée si les opérations seront nécessaires ou pas, mais on espère que non).

On est devenu des pros du retirage de plâtre (une fois par semaine). On est à quatre dans la salle de douche (Yukiko, moi et Akira dans la baignoire, Ryu dans la partie douche à arroser tout le monde avec le pommeau de douche).

Pour revenir à Ryu, je suis épaté par le fait qu’il comprend presque tout ce que je lui dis, alors même que son contact avec la langue française est bien limité. Bon, des fois il dit “oui” à une question, et on s’aperçoit 10 secondes plus tard qu’il n’avait pas compris, mais son vocabulaire d’écoute est je trouve énorme. Son vocabulaire parlé est faible, mais déjà trop élevé pour que je puisse tout noter. Toujours pas capable de faire des phrases entières, mais il commence à utiliser de plus en plus de verbes, surtout en japonais.

Changement de plâtre

Yukiko doit aller à la clinique tous les mercredi pour faire mettre un nouveau plâtre à Akira sur sa jambe. Et tous les mardi soir, on doit enlever le plâtre d’Akira nous-même (c’est sacrément long d’enlever un plâtre, 10 minutes à trimer comme un fou… surtout quand c’est sur un bébé, qui n’apprécie pas forcément qu’on se démène sur sa jambe).

Hier soir, en enlevant le plâtre d’Akira, grands espoirs: le pied était revenu à la normale, on ne voyait aucune distinction entre le pied droit et le pied gauche.

Ce matin au réveil, grande déception: le pied était revenu à sa position initiale.

Cet après-midi, grande surprise: le toubib regarde le pied d’Akira et s’exprime: “Oh, ça s’est bien remis!”.

Yukiko n’a pas eu droit à plus d’explications, de détails, ou d’un pourcentage de chance de ne pas avoir à nécessiter la chirurgie.

Autre chose au sujet d’Akira, il pour le moment semble-t’il bien au-dessus des moyennes de poids. Il mange comme un trou de grandes quantités de lait et en une vitesse record. Normalement les bébés prennent en moyenne 25g par jour le premier mois, Akira en a pris 40g en moyenne quotidienne. Il fait 5,5 kg à 1 mois et demi; il paraît que c’est beaucoup. Rien d’alarmant bien sûr, il est juste au-dessus des moyennes. Tout le contraire de Ryu qui a toujours été exactement dans la moyenne (avec nous qui le trouvions un peu maigrelet, mais on se trompait).

Photos Akira

Dans la tourmente des dernières semaines, je n’ai pas eu le temps de mettre de photos d’Akira, oops. J’ai même pas eu le temps de trop en prendre non plus, hélas… Je vais me rattraper.

Aujourd’hui 2 photos de mauvaise qualité, car prises pas avec un bon appareil, et sans flash…

Vous remarquerez (en dehors du fait que Ryu était de mauvais poil) que la jambe gauche d’Akira est dans le plâtre… j’ai averti ma famille mais personne d’autre.  La cheville tournée vers l’intérieur de Akira était bien pire que ce que les toubs nous l’avaient laissé entendre (ou alors c’est parce qu’ils étaient nuls); il s’agit d’un pied-bot, c’est assez grave. La rééducation va prendre des années, possiblement 3 opérations, beaucoup de plâtres, d’attèles (toute une collection: métal, plastique, de nuit, etc), de chaussures orthopédiques, et de semelles. Normalement, ça devrait être guéri dans 5 ou 6 ans, et bien qu’il y aura des séquelles physiques (pieds de différentes tailles, jambes de différentes tailles, mollet pas développé, manque de force dans le pied, etc), il ne devrait rester aucune douleur, la démarche devrait être naturelle, et n’importe quelle activité sportive devrait être possible, quoique certains sont incapables de supporter de longs efforts. J’ai expliqué le processus plus ou moins en détails à ma famille, vous me permettrez de le sauter sur ce blog. Enfin j’en parlerai au fur et à mesure.

Pour le moment, la jambe gauche d’Akira est dans un plâtre (jusqu’en haut de la jambe), à changer toutes les semaines pendant 10 à 15 semaines.

Akira mange beaucoup et vite, à la différence de Ryu au même âge. Il est assez cool, quoiqu’un peu dérangé par le vacarme de son frère quand il essaie de dormir. Heureusement Ryu est très gentil avec Akira, et ne fait que très très peu de crises de jalousie. Avec Yukiko, on gère, un enfant chacun (pas toujours le même)…

Naissance

Notre deuxième fils est né mardi dernier, le 15 février à 12h03. Il faisait 3,4 kg pour 51 cm.

J’avais dit à ma famille que tout allait bien, mais en fait notre bébé a un problème physique: sa cheville gauche fait un angle impossible, le pied est complètement tourné vers l’intérieur, sans doute parce qu’il a manqué de place dans le ventre. Selon le toubs, il y a des chances qu’il se remette bien en quelques jours (on le saura d’ici un ou deux jours, si il y a une amélioration), mais sinon il faudra aller voir un spécialiste pour redresser ça.

Mais sinon il va très bien. Il est incroyablement silencieux, et il a réussi à têter tout de suite. Si on rajoute à cela le confort de la clinique par rapport à l’hôpital où Yukiko avait accouché de Ryu, Yukiko se sent infiniment mieux que pour la naissance de Ryu. Bon, peut-être l’expérience de la première naissance a joué.

Bébé a beau être plus grand et plus lourd que Ryu a sa naissance, on le trouve plus petit. Peut-être est-ce parce que le Ryu actuel est dans nos têtes donc forcément on trouve notre deuxième plus petit. Mais on trouve qu’il a plus de caractéristiques japonaises que Ryu. Même a sa naissance, tout le monde trouvait qu’il avait de grands pieds, de grandes mains, etc. Pour celui-ci, on a l’impression que c’est plus proche des standards japonais, en dehors de la couleur de la peau, qui est selon les dires de quelques visiteurs, sacrément blanche. Bon, on verra bien, les caractéristiques à la naissance n’ont de toute façon pas grand chose à voir avec celles 20 ans plus tard.

Pour le prénom, nous avons choisi Akira.

On dirait que le manga des années 80 du même nom est dans toutes les mémoires occidentales de plus de 20 ans et de moins de …?, le manga qui avait “nettement participé à la diffusion des manga en occident” (dixit wikipedia. Encore une fois, la version anglaise de Wikipedia sur Akira est mieux fournie que la version française). Pour l’anecdote, un des personnages secondaires de Akira s’appelait Ryu. Globlement Akira est un prénom assez fort, du moins il a cette connotation pour moi et Yukiko. Je crois qu’il est perçu de la même façon globalement en occident, va-t’on voir le même phénomène que pour Ryu, mais inversé? Parce que “Ryu” continue de marquer les esprits japonais. Le prénom “Ryu” n’existe pas au Japon, du moins pas tout seul (il y a beaucoup de Ryutaro, Ryuichi, Ryunosuke, etc.), tandis que Akira est un prénom courant (au Japon). Vous-mêmes, vous connaissez forcément des personalités ou anciennes personnalités Japonaises avec ce nom. En premier lieu, il y avait Akira Kurosawa, qui avec son “7 samourai” (et d’autres films) a marqué l’histoire cinématographique. Et puis il y avait Akira Toriyama, le créateur de Dragon Ball. Il y en a d’autres [Wikipedia EN] mais pas forcément aussi connus que les deux exemples que j’ai donnés.

Yukiko et moi avions songé chacun de notre côté à ce prénom, le même jour. Incroyable, non? Notez que notre appréciation de ce prénom ne vient pas de Kurosawa ou de Toriyama (ou de qui que ce soit d’autre), même si ça me fait plaisir que notre Akira partage le même prénom que celui de Kurosawa.

On a tout fait pour choisir un prénom pour Akira qui ne soit pas pensé par rapport à celui de Ryu, assez fort tout de même pour faire la balance, mais encore une fois les priorités furent de prendre un prénom dont la sonorité nous plait, qui ait un kanji qui nous plaise, qui soit facile à prononcer pour les deux cultures française et japonaise, et qui ne soit pas trop bizarre pour les deux cultures. Evidemment, le prénom “Akira” est très typé japonais (duh!), mais est facilement compréhensible par les Français.

Finalement, le kanji choisi est celui de . C’est pas le plus courant pour ce prénom (le plus courant étant 明 ).

暁 se lit “normalement” akatsuki, et signifie l’aube. Pour l’anecdote, les fans de Naruto (dont je ne suis pas) auront tout de suite reconnu que ce kanji est celui utilisé par la bande de ninja criminels Akatsuki [Wikipedia FR] (organisation représentée par un nuage rouge).

Nouvelles

D’après le toubs de Yukiko, Ryu 2.0 RC1 devrait sortir dans la semaine, au vu de son issue de sortie, et du fait qu’il s’en soit rapproché.

Ryu et Yukiko continuent leur virée quotidienne au centre de jeux, rien de tel que de bonnes habitudes pour que les jeunes enfants se sentent bien (c’est le cas pour Ryu au moins; routine quotidienne = stabilité et bonne humeur).

Mais dans cette routine, il teste des choses à sa façon. Par exemple, il accepte de monter dans d’autres véhicules que la voiture qu’il a à la maison.

Sur le Shinkansen par exemple:

Ou sur une moto:

Mais on sait très bien qu’il vise des trucs plus gros:

Euh...Ryu...le guidon est à l'envers...

Il continue son apprentissage des langues, il répète toujours beaucoup; l’autre jour il a sorti un “chapeau!” à son grand-père qui portait une casquette, alors que je ne me rappelle pas lui avoir appris ce mot, et que les barbapapa ne portent pas de chapeaux…

Et il commence à bien comprendre ce qu’on lui dit. Je ne sais pas si c’est de la reconnaissance vocale, ou juste une bonne interprétation de body-language / environnement / intuition, mais quand on lui dit “arrêtes de faire ça parce que xxx”, il arrête, ou quand sa mère lui dit “je ne peux pas te porter”, il marche sans rechigner ou insister. Il ne veut jamais se séparer de sa mère, mais quand elle lui dit “Je vais m’absenter 20 minutes”, il va être patient et ne pas la demander jusqu’à ce qu’elle revienne. Cool.

Il est toujours très solitaire et ne cherche jamais le contact avec les autres enfants (il les fuit tous). Quand un enfant s’approche, il se barre. Il n’est pas effrayé ou quoi que ce soit, c’est juste qu’il n’a pas envie d’avoir un contact avec quelqu’un d’autre que ses parents, grand-parents ou cousin(e), en gros avec qui que ce soit qu’il ne connait pas bien. Alors il ignore tout le monde. Quand il est dans la piscine de balles en plastique et qu’un autre enfant y rentre, Ryu en sort. Quand il veut faire un jeu mais qu’un autre enfant est dessus, il va se tenir à distance en ignorant apparemment totalement le jeu et l’enfant qui l’utilise, mais dès que l’autre enfant passe à autre chose, Ryu saute dessus (même si il y avait largement la place d’y être à deux).